Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Apport de l’implantologie en prothèse amovible partielle

Résumé : Les prothèses fixées sur implants ne peuvent pas traiter l’ensemble de nos patients partiellement édentés. Certains présentent des contre-indications d’ordre chirurgical, psychologique et financier. La plupart des patients possédant des prothèses amovibles partielles, qu’elles soient en résine ou à infrastructure métallique, se plaignent de différents problèmes rencontrés comme l’instabilité de ces prothèses, un pouvoir masticatoire diminué, et l’aspect inesthétique des crochets si ceux-ci se trouvent en situation visible lors du sourire. La question qui en découle est alors la suivante : quelle solution thérapeutique peut-on apporter à ces patients ? L’utilisation d’implants pour stabiliser ces prothèses amovibles partielles est alors détaillée afin de répondre aux différentes interrogations posées. La position des implants, leur nombre, les indications de cette thérapie, ses avantages et ses inconvénients sont approfondis. Trois cas cliniques sont détaillés pour mieux illustrer les parties théoriques précédentes.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [115 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01932129
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Friday, November 23, 2018 - 8:40:03 AM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:38 PM

File

BUPHA_TD_2017_TURQUET_BENOIT.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01932129, version 1

Citation

Benoît Turquet. Apport de l’implantologie en prothèse amovible partielle. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨hal-01932129⟩

Share

Metrics

Record views

115

Files downloads

1430