Évaluation du pronostic des patients cérébro-lésés en réanimation et prophétie auto-réalisée - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2017

Assesment of the prognosis of brain damaged patients and selffulfilled prophecy

Évaluation du pronostic des patients cérébro-lésés en réanimation et prophétie auto-réalisée

Abstract

Introduction : L’évaluation du pronostic des patients cérébro-lésés en réanimation est difficile. De cette évaluation découle un choix thérapeutique pour le patient. Ainsi, il peut bénéficier d’une réanimation non limitée s’exposant au risque d’obstination déraisonnable. Mais il peut également bénéficier d’une limitation thérapeutique (LAT) pouvant aboutir au risque de prophétie auto-réalisée. L’objectif de cette étude était d’évaluer la capacité des médecins réanimateurs à évaluer un pronostic dans le cadre d’un patient cérébro-lésé. Elle permettait dans un second temps d’identifier le risque d’obstination déraisonnable et celui de prophétie auto-réalisée. Méthodes : Il s’agissait d’une étude descriptive prospective multicentrique. Un questionnaire comprenant quatre cas cliniques réels de malades cérébro-lésés de réanimation était soumis à un échantillon de médecins réanimateurs juniors ou seniors. Ces quatre patients n’avaient pas eu de LAT et leur évolution à 6 mois était connue. Les médecins devaient estimer leur pronostic à 6 mois par le score de Rankin modifié (mRS) [gradué de 0 : pas symptomatologie à 6 : décès du patient], puis décider ou non d’une LAT. Ils devaient grader les données clinico-biologiques et d’imagerie par ordre d’importance dans l’aide à l’évaluation pronostique. Un score mRS entre 0 et 3 était considéré comme une évolution favorable alors qu’un score entre 4 et 6 comme défavorable. Résultats : Au total, 109 médecins ont répondu au questionnaire, dont 48 (44%) médecins internes, 37 (33.9%) femmes et 51 (46.7%) avaient plus de 5 ans d’expérience. Les estimations pronostiques justes étaient respectivement, pour les cas cliniques 1, 2, 3 et 4 : 36 (33%), 31 (28.4%), 97 (89%), 100 (91.7%). Une LAT était proposée, respectivement pour chaque cas clinique, dans : 70 (64.2%), 40 (36.7%), 73 (67%), 73 (67%) cas. Pour les cas 1 et 2 d’évolution favorable, lorsque l’estimation était erronée, une LAT était réalisée dans 64% des cas, révélateur du biais de prophétie auto-réalisée. Pour les cas 3 et 4 d’évolution défavorable, lorsque l’estimation était erronée, une poursuite des thérapeutiques maximale était réalisée dans 90% des cas, témoignant d’une obstination déraisonnable. L’analyse multivariée ne révélait aucun facteur prédictif de bonne performance pronostique, ni de LAT. Conclusion : La performance pronostique des patients d’évolution défavorable est bonne. Le biais de prophétie auto-réalisée et le risque d’obstination déraisonnable sont importants.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2017_LARADH_MEHDI.pdf (8.18 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01932131 , version 1 (23-11-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01932131 , version 1

Cite

Mehdi Laradh. Évaluation du pronostic des patients cérébro-lésés en réanimation et prophétie auto-réalisée. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨hal-01932131⟩
121 View
567 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More