Evaluation des conséquences neuropsychologiques sur la perception des visages chez les patients présentant une epilepsie temporale antérieure pharmaco résistante : étude ATENA - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2017

Evaluation of the neuropsychological consequences of previous temporal drug resistant’s epilepsy and previous lobectomy on the perception of faces : atena study

Evaluation des conséquences neuropsychologiques sur la perception des visages chez les patients présentant une epilepsie temporale antérieure pharmaco résistante : étude ATENA

Abstract

Le traitement holistique anormal du visage individuel peut être une caractéristique de la prosopagnosie suite à des lésions cérébrales, avec des degrés divers de gravité. Il dépend d’un réseau d’aires cérébrales interconnectées dont la préservation est nécessaire à une reconnaissance faciale efficace. Nous avons dans cette étude observé les comportements neuropsychologiques de patients atteints d’une épilepsie temporale antérieure, pharmacorésistante et sujets à une future cortectomie. Patients et méthode. 18 patients présentant une épilepsie temporale antérieure droite et 14 patients présentant une épilepsie temporale antérieure gauche ont été soumis à un protocole expérimental comportant des épreuves de perception et de mémorisation de visages. Résultats. Une proportion des patients suivis pour une épilepsie temporale antérieure droite (8 patients sur 18) de notre étude est significativement moins performante lors de l’épreuve de discrimination des visages de Benton. Les patients atteints d’épilepsie temporale antérieure droite présentent également de moins bons scores au test d’appariement des visages et des voitures à l’endroit et à l’envers, aux épreuves de mémorisation de nouveaux visages et de nouveaux objets, et obtiennent un indice de reconnaissance faciale significativement plus faible au test CELEB. Les patients suivis pour une épilepsie temporale antérieure gauche obtiennent significativement des scores moins bons que leurs témoins appariés lors de l’épreuve de mémorisation de nouveaux objets. Discussion. Nos résultats corroborent la littérature en confirmant le rôle mnésique du lobe temporal antérieur. Nous mettons en évidence des troubles de la discrimination des visages pour un sous groupes de patients présentant une épilepsie temporale antérieure droite, suggérant que le lobe temporal antérieur pourrait participer aux aspects perceptifs de la reconnaissance des visages.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2017_ROMARY_HELENE.pdf (1.44 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01932326 , version 1 (23-11-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01932326 , version 1

Cite

Hélène Romary. Evaluation des conséquences neuropsychologiques sur la perception des visages chez les patients présentant une epilepsie temporale antérieure pharmaco résistante : étude ATENA. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨hal-01932326⟩
135 View
883 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More