Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Perceptions et attitudes de médecins de soins primaires concernant le vaccin HPV : une étude qualitative en France

Résumé : INTRODUCTION : Les attitudes des médecins à l'égard du vaccin anti-HPV sont cruciales et des études ont montré que lorsque les médecins recommandent une vaccination, les patients sont plus susceptibles de se faire vacciner. Peu de données sont disponibles sur la façon dont les opinions des médecins sur la vaccination influencent leurs conseils professionnels, en particulier dans le climat d’hésitation vaccinale français. OBJECTIF : Notre objectif était de comprendre les perceptions et les attitudes des professionnels de santé de premier recours vis-à-vis de la vaccination anti-HPV en France afin d'identifier des leviers pour aider les praticiens à augmenter la couverture vaccinale. MÉTHODES : Une étude qualitative utilisant des entretiens semi-dirigés, auprès de généralistes, de pédiatres et d’interne en médecine générale dans une région du nord-est de la France (Lorraine) a été réalisée. Un guide d'entretien a été élaboré et une analyse thématique a été réalisée. Les entretiens ont été menés auprès de 21 professionnels de la santé : 13 omnipraticiens, 2 pédiatres et 6 internes en médecine générale entre septembre 2016 et janvier 2017. RESULTATS : Nos résultats ont montré que les médecins avaient des attitudes nuancées au sujet de la vaccination anti-HPV, mais, que selon eux, cela n’influençait pas leur discours envers les patients. Les médecins ont souligné l'importance des autres médecins, mais plus particulièrement celle de l'industrie pharmaceutique et des médias comme vecteur de l'hésitation vaccinale. Les médecins ont mentionné de fréquentes difficultés de communication avec les patients. CONCLUSIONS : Notre étude a identifié plusieurs pistes pour aider les médecins. Il semble essentiel de fournir des connaissances précises et des directives institutionnelles claires sur le vaccin anti-HPV et sur le virus HPV, ainsi qu'une meilleure formation en communication pour les médecins afin de les aider à faire face aux patients hésitants. La formation en communication pour les médecins avec l’entretien motivationnel, validé dans d'autres domaines de la santé, semble importante à tester avec une étude interventionnelle.
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/ulprive/BUMED_T_2018_ABENSUR_LAURE.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01947169
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Thursday, December 6, 2018 - 3:22:42 PM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:36:43 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01947169, version 1

Citation

Laure Abensur. Perceptions et attitudes de médecins de soins primaires concernant le vaccin HPV : une étude qualitative en France. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨hal-01947169⟩

Share

Metrics

Record views

143