Les caractéristiques socioéconomiques, territoriales et cliniques comme facteurs pronostiques de l'évolution du handicap dans la sclérose en plaques récurrente-rémittente : une étude basée sur le Registre Lorrain de la sclérose en plaques (ReLSEP)

Résumé : État de la question La sclérose en plaques (SEP) est la première cause d’incapacité neurologique non traumatique chez les jeunes adultes, avec une évolution du handicap plus ou moins rapide. L’évolution du handicap lié à la SEP pourrait être associée aux inégalités socioéconomiques et territoriales du fait des différences de délais de la prise en charge. L’objectif principal de cette étude était d’identifier les caractéristiques socioéconomiques, territoriales et cliniques comme facteurs pronostiques de l’évolution du handicap dans la sclérose en plaques rémittente récurrente (SEP-RR). Matériel et méthodes L’âge au début de la SEP, les dates du score d’handicap irréversible mesuré à l’aide de l’échelle EDSS (« Expanded Disability Status Scale ») et la date d’introduction d’un traitement modificateur de la maladie (TMM) ont été extraites du ReLSEP, un registre de maladie recensant de manière exhaustive les cas incidents de SEP en Lorraine. Les distances d’accès aux soins (primaire, secondaire) et l’indice de défavorisation « European Deprivation Index » (EDI) ont été utilisées pour mesurer les caractéristiques socioéconomiques et territoriales. Le critère de jugement principal de l’étude était l’augmentation d’au moins un point d’EDSS. Résultats Parmi les 569 patients inclus dans l’étude, 209 (36,7 %) ont connu une augmentation d’au moins un point EDSS. L’âge plus avancé au début de la SEP (hazard ratio [HR] = 1,03 [0,99–1,06]) et l’introduction du premier TMM (HR = 0,07 [0,05–0,09]) ont été identifiés respectivement comme facteur de risque et facteur de protection de l’augmentation d’au moins un point d’EDSS. Il n’y avait pas d’association significative entre l’augmentation d’au moins un point et les distances ou l’EDI. Conclusion Nous n’avons pas pu montrer une association significative entre les inégalités socioéconomiques et territoriales et l’évolution du handicap à moyen terme dans la SEP-RR.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02043799
Contributor : Sylvie Vialaron <>
Submitted on : Thursday, February 21, 2019 - 11:21:05 AM
Last modification on : Thursday, February 28, 2019 - 4:19:44 PM

Identifiers

Collections

Citation

C. Moreau, A.Y. Omorou, M. Debouverie, F. Guillemin, G. Mathey, et al.. Les caractéristiques socioéconomiques, territoriales et cliniques comme facteurs pronostiques de l'évolution du handicap dans la sclérose en plaques récurrente-rémittente : une étude basée sur le Registre Lorrain de la sclérose en plaques (ReLSEP). Revue d'Épidémiologie et de Santé Publique, 2019, 67 (1), pp.70-71. ⟨10.1016/j.respe.2018.11.015⟩. ⟨hal-02043799⟩

Share

Metrics

Record views

27