Evaluation de l'utilisation des moustiquaires imprégnées d'insecticide a longue durée d'action chez les pygmées en République Démocratique du Congo - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Evaluation de l'utilisation des moustiquaires imprégnées d'insecticide a longue durée d'action chez les pygmées en République Démocratique du Congo

Abstract

Malaria is considered to be the first cause of children and young mortality and morbidity in the Democratic Republic of the Congo. That is why MILDA is adopted in the DRC as one of the strategy of fighting that disease. We are reporting the result of a descriptive cross-sectional study which aim was an overall assessment, a kind of cluster sampling in two levels. A questionnaire, using the technique of direct interview, was sent to 602 pigmies families in Wamba's ural health zone situated in the Northern part of the DRC. The goal of this study was to assess the use of MILDA by pigmies' pregnant women an children of under the age of five years old.
Le Paludisme se positionne comme la première cause de mortalité et de morbidité infanto-juvénile en République Démocratique du Congo. Ainsi, l’une des stratégies de lutte contre le paludisme auxquelles le pays s’est inscrit est la couverture universelle en MILDA. Nous rapportons les résultats d’une étude transversale à visée évaluative, à type de sondage en grappes en deux degrés. Un questionnaire, en utilisant la technique d'interview direct, a été adressé à 602 ménages des pygmées dans la zone de santé rurale de Wamba dans le nord - est de la République Démocratique du Congo. L’objectif de cette étude était d’évaluer l’utilisation des MILDA par les femmes enceintes et les enfants de moins de cinq ans chez les pygmées. Seulement 18,3 % des ménages disposaient d’au moins une MILDA. Par ailleurs, 8,9 % des femmes enceintes avaient dormi sous la MILDA la nuit précédant l’enquête contre 9,6 % des enfants de moins de cinq ans. Le taux d’utilisation des MILDA reçues lors de la distribution de routine (52,17 %) est meilleur que celui des MILDA reçues lors de la distribution de masse (16,66 %). En effet, cette étude suggère que l'utilisation de la MILDA chez les groupes vulnérables pygmées est encore inférieure au seuil d'Abuja jugé capable d'assurer une protection collective. Ainsi, l'appropriation à grande échelle de ce moyen de protection individuelle requiert une augmentation de la disponibilité de la MILDA et une mobilisation sociale par l'information, l'éducation et la communication pour le changement des comportements chez les pygmées.
Not file

Dates and versions

hal-02097838 , version 1 (12-04-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02097838 , version 1

Intranet access

Cite

Norbert Mandana Bambenongama. Evaluation de l'utilisation des moustiquaires imprégnées d'insecticide a longue durée d'action chez les pygmées en République Démocratique du Congo. Santé publique et épidémiologie. 2014. ⟨hal-02097838⟩
1378 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More