Le mythe de l'imposture ou le double politique dans la tragédie "Dimitrij Samozvanec" d'Aleksandr Sumarokov

Résumé : Apparu au début du XVIIe siècle, à la faveur du « Temps des troubles », le « samozvanstvo » en tant que phénomène d’imposture politique lié à une usurpation d’identité, est devenu l’un des paradigmes sémiotiques fondamentaux de la culture russe. Aleksandr Sumarokov (1717-1777), l’un des principaux poètes, dramaturges et théoriciens de la littérature russe du milieu du XVIIIe siècle publia, en 1771, une tragédie intitulée "Dimitrij Samozvanec", en français "Dimitri l'Imposteur", s’inspirant, assez librement, de l’épisode du Faux-Dimitrij. Certains éléments de cette pièce contiennent déjà une véritable philosophie du double qui peut être lu dans un sens politique avec une critique des dérives du pouvoir de l'impératrice Catherine II, mais aussi dans une perspective ontologique, dans la mesure où la mystification politique s’accompagne d’un véritable dédoublement de la personnalité chez l’imposteur.
Complete list of metadatas

Cited literature [8 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02399006
Contributor : Antoine Nivière <>
Submitted on : Sunday, December 8, 2019 - 5:34:14 PM
Last modification on : Tuesday, December 17, 2019 - 2:29:21 AM

File

Sumarokov-Dimitrij l'Imposteur...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02399006, version 1

Collections

Citation

Antoine Nivière. Le mythe de l'imposture ou le double politique dans la tragédie "Dimitrij Samozvanec" d'Aleksandr Sumarokov. Colloque scientifique international sur « Les figures du Double dans les littératures européennes », organisé par le CERCLE EA 4372, Sep 1997, Nancy, France. ⟨hal-02399006⟩

Share

Metrics

Record views

8

Files downloads

10