Violences et radicalités militantes dans l’espace public. En France, des années 1980 à nos jours

Résumé : Revenir sur quarante ans de violences militantes dans l’espace public permet de mettre en perspective la radicalité telle qu’elle est souvent perçue en cette fi n de décennie, marquée par le phénomène des blackblocks ou des attentats meurtriers dont les commanditaires sont la plupart du temps hors de l’Hexagone. En effet, on observe des continuités, des discontinuités, mais aussi des ruptures. Il en va ainsi pour la diversification des stratégies de mobilisation de groupes qui revendiquent le recours à des actes violents. Sans négliger le rôle des médias traditionnels, on peut aussi mesurer comment la généralisation de l’internet et des réseaux sociaux numériques modifie les formes d’action collective et le rapport aux publics. Enfin, l’examen de débats ou de polémiques occasionnés par certaines situations ressenties très durement montre que les opinions se forgent par des jeux d’écho entre des faits violents, y compris en puisant des références dans la mémoire d’un passé conflictuel plus éloigné.
Document type :
Directions of work or proceedings
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02414718
Contributor : Julien Recouvreur <>
Submitted on : Monday, December 16, 2019 - 5:20:19 PM
Last modification on : Monday, January 6, 2020 - 11:44:27 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02414718, version 1

Citation

Béatrice Fleury, Jacques Walter. Violences et radicalités militantes dans l’espace public. En France, des années 1980 à nos jours. Colloque Violences et radicalités militantes dans l'espace public en France des années 1980 à nos jours, Nov 2018, Metz, France. Riveneuve, 2020, 978-2-36013-575-2. ⟨hal-02414718⟩

Share

Metrics

Record views

49