Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Artistes visuelles et sorcellerie : de la magie comme instrument créatif de lutte politique

Abstract : Nombreuses sont les artistes contemporaines qui convoquent l’iconographie de la sorcellerie ; réécrivant ses histoires passées, explorant celles actuelles, ou actualisant pratiques et gestes (Camille Ducellier, Tatiana Karl Pez, Myriam Mihindou). Au-delà du folklore et de l’ésotérisme, la sorcière est pour ces artistes une figure d’émancipation féminine au puissant potentiel subversif. Depuis la création de la W.I.T.C.H. et la naissance des mouvements antinucléaires aux Etats-Unis dans les années 1970, des femmes se sont manifestées comme productrices de rituels capables de générer une puissance collective dans différentes perspectives de combat (féministe, écologiste, anti-capitaliste). Cette perspective militante resurgit aujourd’hui avec force, notamment à travers les premiers rassemblements de Witch Bloc Paris. Des artistes renouent également avec la tradition du rituel, concevant des actions dont l’objectif est de faire converger politique et magie (Anna Halprin, Suzanne Lacy). Dans cette communication, nous questionnerons ainsi la manière dont les artistes contemporaines réinvestissent des pratiques rituelles associées à l’imaginaire de la sorcellerie, tout en proposant de nouvelles formes de résistance créative.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02441666
Contributor : Ophélie Naessens <>
Submitted on : Thursday, January 16, 2020 - 9:13:46 AM
Last modification on : Friday, January 17, 2020 - 1:37:29 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02441666, version 1

Collections

Citation

Ophélie Naessens. Artistes visuelles et sorcellerie : de la magie comme instrument créatif de lutte politique. Image(s) de la sorcellerie : cinéma, théâtre, arts visuels, Oct 2019, Cluj-Napoca, Roumanie. ⟨hal-02441666⟩

Share

Metrics

Record views

113