Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les prédicateurs à Paris, à Rome et dans quelques autres villes : De l'Âge classique aux Lumières

Résumé : Au cours des XVIIe et XVIIIe siècle, la dynamique propre à la Réforme catholique, liée à la volonté d’encadrement et d’édification des populations a entraîné une généralisation de la prédication dans les villes de la catholicité, en premier lieu Rome et Paris. Dans ces pôles urbains qui s’affirment comme capitales religieuses, la parole des prédicateurs ne se limite pas aux sermons dominicaux mais se manifeste avec un éclat particulier lors des cycles liturgiques de carême, d’avent et lors des octaves du Saint-Sacrement. Si les membres des ordres mendiants, consacrés dès leur origine à la prédication, assument majoritairement celle-ci dans la plupart des villes, à Rome et plus encore à Paris où les mécanismes de la nomination des orateurs donnent lieu à une forte concurrence entre les sanctuaires, les séculiers, simples abbés sans charge d’âmes, sont nombreux. La demande de sermons particulièrement forte en ville entraîne ainsi l’apparition de professionnels de la parole, s’accompagnant de formes d’annonces et de publicité relayées par des imprimés spécialisés ou des journaux, une forme de vie religieuse propre à la ville, étroitement liée à la multiplication des chaires dans les paroisses, les couvents et les monastères.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02747014
Contributor : Angèle Temoin <>
Submitted on : Wednesday, June 3, 2020 - 11:12:52 AM
Last modification on : Tuesday, September 1, 2020 - 11:22:01 AM

Identifiers

Collections

Citation

Isabelle Brian. Les prédicateurs à Paris, à Rome et dans quelques autres villes : De l'Âge classique aux Lumières. Histoire urbaine, Société française d'histoire urbaine (SFHU), 2012, 34 (2), pp.51. ⟨10.3917/rhu.034.0051⟩. ⟨hal-02747014⟩

Share

Metrics

Record views

24