Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le sens du corps. Autour de Richard Shusterman

Résumé : Le sens du corps. Autour de Richard Shusterman Richard Shusterman, Sous l'interprétation, trad. Jean-Pierre Cometti, Combas, Éditions de l'éclat, coll. « Tiré à part », 1994, 108p. Y at -il une vie hors de l'interprétation ? En renvoyant toute perception à une situation et à une subjectivité, la pensée de notre post-modernité a répondu par la négative. Cependant, Richard Shusterman propose d'échapper au processus infini qui veut que toute interprétation soit toujours déjà l'interprétation d'une interprétation : pour résister à ce tourbillon de textes qui s'ajoutent sans cesse à d'autres textes, il faut descendre sous l'interprétation, c'est-à-dire être attentif à l'expérience du corps et faire place, de nouveau, à sa manière de faire sens. Cette idée avait déjà vu le jour dans L'art à l'état vif où elle trouvait une illustration évidente dans les analyses fort convaincantes que l'auteur consacrait au rap 1. Écrit pour les seuls lecteurs francophones à la suite du succès rencontré par ce dernier livre, Sous l'interprétation poursuit ce projet particulièrement joyeux dans sa volonté affichée de retrouver et de cultiver la dimension somatique de notre rapport au monde, et de légitimer par là des arts populaires et les pratiques culturelles qui les accompagnent-même si les expériences esthétiques concrètes se trouvent cette fois étonnamment absents du propos. Puisqu'il s'agit de redonner un corps au destinataire de l'oeuvre, le lecteur pourrait en effet s'attendre à ce que des exemples viennent justement donner l'exemple, même sur un mode qui ne soit pas celui de la leçon. Car son entreprise est, on le voit, indissociablement analytique, pragmatique et pratique : reconnaître l'expérience immédiate et non discursive revient à « prendre la défense de l'ordinaire, tout en recherchant son amélioration » (p. 17). La visée d'un tel pragmatisme 1 L'art à l'état vif. La pensée pragmatiste et l'esthétique populaire, trad. Christine Noille, Paris, Éditions de Minuit, 1991. Le débat suscité par la parution de l'ouvrage avait alors trouvé un écho dans cette revue : voir Rainer Rochlitz, « Esthétiques hédonistes », Critique, n° 540, mai 1992, p. 353-373. Je voudrais remercier Lise Wajeman : la réflexion exposée ici lui doit beaucoup.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [3 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02903131
Contributor : Maria Macedo <>
Submitted on : Monday, August 24, 2020 - 10:23:09 AM
Last modification on : Wednesday, October 28, 2020 - 7:58:02 AM
Long-term archiving on: : Monday, November 30, 2020 - 12:18:51 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02903131, version 1

Collections

Citation

Clotilde Thouret. Le sens du corps. Autour de Richard Shusterman. Critique, Éditions de Minuit, 2010, Du Style !, pp.179-190. ⟨hal-02903131⟩

Share

Metrics

Record views

21

Files downloads

52