Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L’École sous le Protectorat tunisien, un terrain d’expérimentation de l’Éducation nouvelle ? Transferts et passages dans la trajectoire de Marie-Anne Carroi

Résumé : L’originalité de cette contribution est d’aborder le processus de conversion de l’École Républicaine aux idées de l’Éducation Nouvelle à travers le contexte global de circulation de l’Empire colonial français. Cet article porte en effet sur la déclinaison coloniale de l’École Républicaine et la manière dont des acteurs de la pédagogie ont trouvé dans ce cadre une opportunité pour élaborer des expérimentations pédagogiques. Nous abordons plus particulièrement cette question par l’étude de la trajectoire de Marie-Anne Carroi, figure oubliée mais fondamentale des réseaux francophones de l’Éducation Nouvelle pendant l’Entre-deux-Guerres. Dans cette perspective, nous mettons en évidence comment des idées de l’Éducation Nouvelle ont été diffusées et (ré)appropriés pour être mises en pratiques dans le cadre du Protectorat tunisien, à travers des transferts pédagogiques singuliers dans des conjonctures sociales et politiques complexes.
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02926908
Contributor : Xavier Riondet <>
Submitted on : Tuesday, September 1, 2020 - 11:03:13 AM
Last modification on : Tuesday, May 25, 2021 - 9:52:03 AM

Identifiers

Collections

Citation

Alexandre Fontaine, Xavier Riondet. L’École sous le Protectorat tunisien, un terrain d’expérimentation de l’Éducation nouvelle ? Transferts et passages dans la trajectoire de Marie-Anne Carroi. Les Études sociales, Société d'économie et de sciences sociales, 2019, 1 (169), pp.259-281. ⟨10.3917/etsoc.169.0259⟩. ⟨hal-02926908⟩

Share

Metrics

Record views

68