Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Stress post-traumatique et liens d’attachement chez l’enfant atteint du cancer : revue de littérature

Abstract : Résumé Introduction : De nombreuses études montrent que l’annonce d’une maladie chronique comme le cancer infantile est bien souvent vécue comme une épreuve pour l’enfant et son entourage. L’enfant, non armé face à cette menace de mort soudaine, va devoir faire face à des changements immédiats, mais aussi ultérieurement, une fois la phase de rémission passée. L’objectif de cette étude est de constater s’il y a mise en place d’état de stress post-traumatique et de symptômes de stress post-traumatique associés chez l’enfant atteint de cancer dès lors que le diagnostic est posé, et voir si des modifications des liens d’attachement aux proches, notamment avec la mère, vont s’opérer. Méthode : Une revue systématique de la littérature a été réalisée en croisant les mots clés suivants : oncologie pédiatrique ; cancer infantile ; états de stress post-traumatique ; ESPT ; ainsi que leurs équivalents anglais. Seuls les articles traitant du cancer infantile et des conséquences sur la vie de l’enfant, publiés en français et en anglais, ont été conservés puis analysés. Résultats : Au total, 20 articles ont été retenus. Il en ressort que, face au cancer, fréquemment, des enfants déclarent un état de stress post-traumatique, et que nombre d’entre eux développent des symptômes de stress post-traumatique associés. De plus, leurs liens d’attachements aux autres enfants et à leur entourage se retrouvent impactés, et notamment celui avec la mère. Discussion : Une prise en charge précoce, par des professionnels de santé sur des aspects psychologiques engendrés par le cancer de l’enfant pourrait être intéressante. La visée serait de diminuer l’apparition de certains symptômes et des conséquences négatives dans la vie de l’enfant atteint du cancer. Conclusion : Les enfants atteints de cancer présentent un risque plus élevé de développer un ESPT et/ou des SSPT, comparativement à leurs pairs d’âge sains. Ce risque est d’autant plus accru si l’enfant présente certains facteurs (âge, soutien social, représentations et croyances…), et aura des impacts sur sa vie future et son développement.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02943814
Contributor : Cyril Tarquinio <>
Submitted on : Sunday, September 20, 2020 - 9:27:25 PM
Last modification on : Tuesday, October 13, 2020 - 10:47:56 AM

Identifiers

Collections

Citation

Tess Steinmetz, Cyril Tarquinio. Stress post-traumatique et liens d’attachement chez l’enfant atteint du cancer : revue de littérature. L'Évolution Psychiatrique, Elsevier, 2018, 83 (2), pp.235-250. ⟨10.1016/j.evopsy.2018.02.007⟩. ⟨hal-02943814⟩

Share

Metrics

Record views

26