Skip to Main content Skip to Navigation
Book section

Pages to read, look at and turn. Practical and critical destinies of chapters according to Cloud Atlas (2004)

Résumé : Cet article explore la façon dont le roman de David Mitchell, en bonne « métafiction historiographique » (L. Hutcheon), semble subvertir les codes de lisibilité traditionnellement associés au chapitre, en mettant en scène la logique générique, esthétique et typographique du récit. Loin d’entraver la réception, on montre que ces effets de dioptre et de métalepse, nous rappellent à la fonction liminale du chapitre, et nous engagent ainsi à repenser l’opposition supposée du lisible « transparent » et du scriptible « opaque ». En cela, ils nous permettent de mieux appréhender la visibilité impure, instable, composite et ludique qui intervient dans la pragmatique de la lecture. Rejoignant, par cet angle critique, l’évolution récente des théories de la fiction, l’étude du lien entre structure narrative et lisibilité du chapitre offre ainsi une occasion de repenser la question de l’immersion fictionnelle et de sa compatibilité avec l’expérimentation formelle.
Document type :
Book section
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02951711
Contributor : Diane Leblond <>
Submitted on : Monday, September 28, 2020 - 8:13:53 PM
Last modification on : Tuesday, September 29, 2020 - 3:28:54 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02951711, version 1

Collections

Citation

Diane Leblond. Pages to read, look at and turn. Practical and critical destinies of chapters according to Cloud Atlas (2004). Hugo Dionne, Aude Leblond. Nouvelles aventures du chapitre, Presses Universitaires de Montréal, In press. ⟨hal-02951711⟩

Share

Metrics

Record views

12