HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Olivier Adam, géographe des classes moyennes. Quand l’intime devient collectif

Résumé : À la parution de son roman Les Lisières en 2012, Olivier Adam explique : « Même si je suis sur le terrain des enjeux intimes, je cherche un intime qui soit collectif. » (Busnel) Ce romancier « social » peint en effet dans ses romans l’histoire de personnages issus de la classe moyenne, économiquement et socialement fragilisés. Cet article se propose, à travers trois romans – À l’abri de rien (2007), Les Lisières (2012) et Peine perdue (2014) –, d’étudier comment il parvient à articuler l’intime et le collectif.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02971619
Contributor : Anne Strasser Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, October 19, 2020 - 4:02:29 PM
Last modification on : Wednesday, May 19, 2021 - 3:48:36 PM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Anne Strasser. Olivier Adam, géographe des classes moyennes. Quand l’intime devient collectif. @nalyses. Revue des littératures franco-canadiennes et québécoise, 2017, pp.230-260. ⟨10.18192/analyses.v12i3.2101⟩. ⟨hal-02971619⟩

Share

Metrics

Record views

10