Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La femme et la “rupture”. Notes sur l’originalité érotique dans Les Complaintes de Jules Laforgue

Abstract : La « rupture » entre les premiers poèmes de Laforgue et Les Complaintes se réalise à travers un pluristylisme euphorique. La force érotique du langage (au sens freudien) se manifeste par une fuite métonymique de styles, tons et registres, où le sujet peut rétablir une nouvelle relation avec la femme.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02979175
Contributor : Alberto Russo Previtali Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, October 27, 2020 - 9:11:36 AM
Last modification on : Monday, August 23, 2021 - 10:38:04 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02979175, version 1

Collections

Citation

Alberto Russo Previtali. La femme et la “rupture”. Notes sur l’originalité érotique dans Les Complaintes de Jules Laforgue. Alkemie Revue semestrielle de littérature et de philosophie, Classiques Garnier, 2015. ⟨hal-02979175⟩

Share

Metrics

Record views

20