Skip to Main content Skip to Navigation
Book section

Grandeur et déchéance d’un héros : Epaminondas le thébain

Abstract : 0. Epaminondas le Thébain n'a aucun point commun, a priori, avec un héros d'épo¬pée ou de roman : il a vécu à une période précise, bien documentée, il a exercé dans sa patrie les plus hautes fonctions politiques et militaires ; il appartient donc plei¬nement à l'histoire. Pourtant, quand on étudie de près les témoignages rapportés sur lui, on constate que : • la plupart d'entre eux sont tardifs : ainsi faut-il attendre le 1er s. av. J.C. pour rencontrer le premier portrait littéraire ; • les témoignages les plus nombreux sont aussi les plus éloignés dans le temps ; c’est assurément la preuve de la célé¬brité du personnage, mais les risques de déformation historique n’en sont que plus grands. On peut ainsi définir, pour la biographie d'Epaminondas, une trame minimale : a) sa date de naissance est à situer probablement entre 420 et 410 av. J.C. ; il est donc à peu près contemporain de Platon, Xénophon, Isocrate ; b) son nom est lié à l'his¬toire de Thèbes et de la Béotie entre 379 et 362, et plus particulièrement aux événe¬ments suivants : - en 379, la libération de Thèbes, occupée par les troupes de Lacé¬démone ; - la restauration d'une Confédération béotienne dans la Béotie progressive¬ment libérée (et à ce titre Epaminondas a été souvent béotarque ) ; - l'instauration de la démocratie en Béotie ; - en 371, la bataille de Leuctres, où les troupes lacédémoniennes furent anéanties, et avec elles la puissance de leur cité (qui était alors à son apogée) ; - en 370, la première expédition dans le Péloponnèse (il y en aura trois autres), et le remodelage politique de la région avec la refondation de Messène et la création de Mégalopolis en Arcadie ; - en 362, la bataille de Mantinée ; c) il trouva la mort au cours de cette même bataille. A cette trame ont été ajoutées, au cours des siècles, diverses anecdotes dont l'authenticité est pour nous invérifiable, voire discutable, sinon fausse. La plupart des témoignages provient en effet d'écrivains aux préoccupations moralistes, qui ne revendiquent nulle¬ment le titre d'historiens, comme Cicéron, Cornélius Nepos, Plutarque, Dion Chrysostome,…, ou dont les qualités d'historien sont discutées, comme Diodore de Sicile . Epaminondas est donc assurément à l'origine un personnage historique, mais il est devenu progressivement au cours des siècles un héros légendaire. …/… (44 pages) Plan suivi 1. Les témoignages antiques et leur évolution : une gloire grandissante 1.1. Les témoignages du 4e s. a priori déterminants 1.2. Au 2e s. Polybe 1.3. Les auteurs du 1er s. av. J.-C. 1.4. Les sources à partir de l'époque chrétienne 1.5. Tableau récapitulatif des thèmes développés par les Anciens 2. L'évolution ultérieure du personnage : grandeur et déchéance 2.0. Remarques 2.1. L'apogée avec Montaigne 2.2. La déchéance 3. Conclusion
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02995250
Contributor : Guy Vottéro <>
Submitted on : Monday, November 9, 2020 - 9:43:24 AM
Last modification on : Tuesday, November 10, 2020 - 3:28:57 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02995250, version 1

Collections

Citation

Guy Vottéro. Grandeur et déchéance d’un héros : Epaminondas le thébain. J. Dion. Le paradoxe du héros, ou d'Homère à Malraux, ADRA, p. 43-86, 1999. ⟨hal-02995250⟩

Share

Metrics

Record views

6