Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

De l’opéra et de l’Afrique – enchevêtrements (post-) coloniaux et interactions interculturelles à l’exemple de L’Africaine de Giacomo Meyerbeer à Halle et Lübeck

Résumé : À l’Opéra de Halle (Allemagne), L‘Africaine (1865), Grand opéra de Giacomo Meyerbeer, a été revisité par une équipe euro-africaine de manière radicalement innovante pour la saison 2018/19. L’objectif de leur mise-en-scène interculturelle était de déconstruire la perspective coloniale et exotisante de l’œuvre pour ré-évaluer les relations euro-africaines et proposer une « ré-africanisation » en quatre étapes. À partir d’une analyse des relations et imbrications (post)-coloniales dans l’Opéra et son répertoire depuis le 18e siècle, la contribution analyse la réinterprétation de L’Africaine à Halle à la lumière d’autres mises-en-scène contemporaines. L’œuvre de Meyerbeer s’inscrit ainsi dans le contexte de l’actuelle renaissance africaine et des propositions récentes pour repenser les relations interculturelles entre l’Afrique et l’Europe.
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03009604
Contributor : Christoph Vatter <>
Submitted on : Tuesday, November 17, 2020 - 12:20:40 PM
Last modification on : Monday, January 18, 2021 - 4:09:16 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03009604, version 1

Citation

Christoph Vatter, Natascha Ueckmann. De l’opéra et de l’Afrique – enchevêtrements (post-) coloniaux et interactions interculturelles à l’exemple de L’Africaine de Giacomo Meyerbeer à Halle et Lübeck. Interculture Journal - Online Zeitschrift für interkulturelle Studien, Fachgebiet Interkulturelle Wirtschaftskommunikation Friedrich-Schiller-Universität Jenä / Hochschule für Technik und Wirtschaft (HTW) Berlin, 2019, La communication interculturelle en / avec l’Afrique : nouvelles perspectives, 18 (32), pp.119-136. ⟨hal-03009604⟩

Share

Metrics

Record views

30