Recension du livre de Gil Delannoi. 1999. Sociologie de la nation. Fondements théoriques et expériences théoriques, Paris, Armand Colin - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles (Book Review) Revue Européenne des Migrations Internationales Year : 2000

Recension du livre de Gil Delannoi. 1999. Sociologie de la nation. Fondements théoriques et expériences théoriques, Paris, Armand Colin

Abstract

La question nationale est susceptible de recevoir plusieurs traitements théoriques ou philosophiques et offre à celui qui l'étudie, outre une charge passionnelle à la fois fascinante et aveuglante, différentes perspectives descriptives tant dans ses dérives populistes que dans le rejet dont elle peut être l'objet à une époque de mondialisation et de désengagement citoyen. Gil Delannoi propose, dans sa contribution, une langue, un vocabulaire et un style permettant une saisie de la diversité de ses manifestations et de ses formulations. Les origines de l'idée nationale sont abordées dans leur double genèse universaliste et particulariste, individualiste et culturaliste, moderniste et traditionnelle. « Nation et nationalisme ne prennent toute leur ampleur que dans les sociétés où les hommes sont définis comme égaux, comme frères » (p. 19.) Les révolutions américaines, et françaises, constituent ainsi des périodes marquantes, cristallisant un mouvement nationalitaire et des modèles universaux et exportés. La définition d'une nation est structurée autour de zones de tensions paradoxales, sources d'indéterminations sémantiques. Les ensembles nationaux commencent à se diversifier vers le XVI e siècle, pour donner suite aux effets socio-politiques de la Réforme. Les nationalismes émergent, à partir
Fichier principal
Vignette du fichier
Delannoisocionation.pdf (22.91 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03017822 , version 1 (25-11-2020)

Licence

Identifiers

  • HAL Id : hal-03017822 , version 1

Cite

Jean-Marie Seca. Recension du livre de Gil Delannoi. 1999. Sociologie de la nation. Fondements théoriques et expériences théoriques, Paris, Armand Colin. Revue Européenne des Migrations Internationales, 2000, vol. XVI (1), 259-260: http://www.persee.fr/doc/remi_0765-0752_2000_num_16_1_1720_t1_0259_0000_3. ⟨hal-03017822⟩
61 View
13 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More