D'une <i>invention</i> à une autre - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les Langues néo-latines : revue de langues vivantes romanes Year : 2020

D'une invention à une autre

(1)
1
Emilie Delafosse

Abstract

Titre inaugural de l’œuvre officielle d’Adolfo Bioy Casares, qui renie ses livres antérieurs, La invención de Morel (1940) est adapté en bande dessinée par Jean-Pierre Mourey près de soixante-dix ans après sa première publication. Paru en 2007 chez Casterman, le résultat de la transposition sémiotique de ce classique de la littérature argentine rend hommage au chef-d’œuvre qui occultera la production ultérieure de son auteur. Comme le roman, dont la publication fait date parce qu’elle équivaut à un tournant dans l’histoire du « genre » fantastique, la bande dessinée s’inscrit dans ce mode, cette poétique ondoyante, qui « échappe à la fixité d’une définition » . La question du fantastique se trouve au cœur de la démarche d’adaptation, et sa transposition sémiotique en est l’enjeu principal. Comment Mourey relève-t-il ce défi ? Ce travail analyse les choix qu’il opère en avançant l’hypothèse que « son » fantastique prolonge celui de Bioy en le réinventant à travers l’exploitation des mécanismes de la bande dessinée. Après quelques remarques préliminaires sur les transformations induites par le passage au médium bédéique, et un rappel de l’originalité du fantastique bioycasarien dans le paysage littéraire, cette étude examine comment ses aspects les plus saillants se trouvent transposés à la bande dessinée, avant de s’interroger sur la signification de ce fantastique si singulier et de sa transposition.
Fichier principal
Vignette du fichier
Emilie DELAFOSSE.pdf (281.65 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03058470 , version 1 (08-12-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03058470 , version 1

Cite

Emilie Delafosse. D'une invention à une autre : le fantastique chez Adolfo Bioy Casares et Jean-Pierre Mourey. Les Langues néo-latines : revue de langues vivantes romanes, 2020, Concours 2021, 4 (395), pp.93-108. ⟨hal-03058470⟩
101 View
39 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More