Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Sur l’usage de raisonnements évolutionnistes au sein des controverses sociotechniques relatives aux OGM agricoles

Résumé : Certaines applications biotechnologiques sont particulièrement controversées d’un point de vue sociotechnique. Grâce à une analyse de discours nous avons pu déterminer qu’il était fait un usage récurrent dans la littérature d’idées d’arguments évolutionnistes de la part d’auteurs prenant part à ces controverses, qu’il s’agisse de combattre ou de défendre les techniques mises en cause, de raisonnements relevant des sciences de la nature ou non, et quel que soit le type de « risque » évoqué – environnementaux, sanitaires et moraux. Or, une étude approfondie de l’histoire des théories évolutionnistes, scientifiques comme nonscientifiques, nous a permis d’établir qu’à travers ces controverses sociotechniques se rejoue en fait des controverses structurantes de la pensée évolutionniste. Nous aimerions présenter dans cette communication notre étude du cas des OGM agricoles, grâce à laquelle nous montrerons que les controverses sociotechniques qui leur sont relatives, en ce qui concerne les risques environnementaux, sanitaires et éthiques, reproduisent des controverses scientifiques et idéologiques importantes, et toujours d’actualité, propres à l’histoire de la pensée évolutionniste. Nous exposerons ainsi comment les acteurs de ces controverses s’opposent les uns aux autres des arguments fondés soit sur une hypothèse gradualiste soit sur une hypothèse saltationniste de l’évolution, ainsi que des raisonnements relevant soit d’un écologisme biocentrique soit d’un progressisme anthropocentrique. Dans un dernier temps, en nous fondant sur une comparaison entre les raisonnements relevés dans la littérature d’idée avec ceux observés dans les revues spécialisées et la presse généraliste, nous nous interrogerons sur la moindre présence, voire l’absence, de raisonnements faisant appel à l’hypothèse saltationniste ou à une philosophie anti-écologiste dans les revues scientifiques spécialisées et dans la presse généraliste. Nous conclurons par une réflexion sur la fonction de l’évolutionnisme en tant que « espace doxique » pour les controverses sociotechniques relatives aux OGM agricoles et plus généralement aux biotechnologies.
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03088128
Contributor : Raphaël Derobe <>
Submitted on : Friday, December 25, 2020 - 2:23:04 PM
Last modification on : Saturday, February 6, 2021 - 3:03:23 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03088128, version 1

Citation

Gaëlle Le Dref. Sur l’usage de raisonnements évolutionnistes au sein des controverses sociotechniques relatives aux OGM agricoles. XXVe journées de la Société d’histoire et épistémologie des sciences de la vie (Shesvie), Université Bordeaux-Montaigne, Mar 2019, Bordeaux, France. ⟨hal-03088128⟩

Share

Metrics

Record views

28