Campagne de mesures mobiles pour caractériser l’ICU d’été de la ville de Casablanca (Maroc) - Université de Lorraine Access content directly
Conference Papers Year : 2019

Campagne de mesures mobiles pour caractériser l’ICU d’été de la ville de Casablanca (Maroc)

Nassima Hassani
Sébastien Lebaut
Gilles Drogue

Abstract

The urban heat island (UHI) is a phenomenon referring to the increase in temperature in urban areas that become warmer than the less densely populated rural areas, thus causing thermal discomfort, excess mortality for the vulnerable people, as well as a deterioration of the air’s quality. The present study aims to observe and analyze the UHI of the city of Casablanca using a mobile measurement method, with the help of a meteorological station collecting microclimatic data and a GPS device recording the routes followed, both mounted on a car. Measurement campaigns were carried out on July, 12th, 16th and 17th of 2019 in several areas of the city following previously selected urban transects. The objective was to measure the temperature of the air in different types of urban forms such as the city center, parks and gardens, industrial or commercial zones ... in order to identify the influence of vegetation and aquatic areas. Regarding its intensity, the local UHI is estimated between 2 ° C and 4 ° C during clear weather nights, with a greater intensity in industrial and dense urban areas in the heart of the city.
L’ilot de chaleur urbain (ICU) est un phénomène qui renvoie à l’augmentation de la température dans les milieux urbains qui deviennent plus chauds que les zones rurales moins denses, entraînant ainsi un inconfort thermique, une surmortalité des personnes vulnérables ainsi qu’une dégradation de la qualité de l’air. La présente étude vise à observer et analyser l’ICU de la ville de Casablanca à l’aide d’une méthode de mesures mobiles. Cette méthode nécessite l’utilisation d’une station météorologique permettant de recueillir des données microclimatiques et d’un dispositif GPS assurant l’enregistrement des itinéraires suivis, tous deux montés sur une voiture. Des campagnes de mesure ont été conduites le 12, le 16 et le 17 juillet 2019 avec pour cadre plusieurs secteurs de la ville suivant des transects urbains choisis au préalable. L’objectif était de relever la température de l’air dans différentes typologies urbaines telles que le centre-ville, des parcs et jardins, des zones industrielles ou commerciales... en vue d’identifier l’influence de la végétation et des zones aquatiques sur l’intensité de l’ICU casablancais. Ce dernier est estimé entre 2°C à 4°C pendant les nuits de beau temps, avec une intensité accrue au sein des zones industrielles et des zones urbaines denses au cœur de la ville.
Fichier principal
Vignette du fichier
Hassani et al., 2019.pdf (2.74 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03140935 , version 1 (15-02-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03140935 , version 1

Cite

Nassima Hassani, Saïd Sghir, Sébastien Lebaut, Gilles Drogue. Campagne de mesures mobiles pour caractériser l’ICU d’été de la ville de Casablanca (Maroc) : premiers résultats. Colloque international : "Les ressources naturelles au Maroc : politiques de gestion et enjeux de développement", Oct 2019, Casablanca, Maroc. ⟨hal-03140935⟩
222 View
225 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More