Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Formes des cabinets de curiosités dans les productions contemporaines : Questionner le temps de la collection

Résumé : La forme du cabinet de curiosités, au-delà de la simple citation, apparaît de façon récurrente dans les pratiques artistiques contemporaines, se référant aussi bien au terme qui désigne la pièce elle-même qu'à celui qualifiant le meuble destiné à conserver les spécimens naturels et divers objets de fabrication humaine. À travers ces démarches de création, les artistes convoquent l'essence même de la curiosité, en utilisant divers principes, tels que la mise en abyme, l'art de la contrefaçon, la miniaturisation ou les spécificités du vocabulaire scientifique faisant écho aux transformations opérées par le passage de la « Chambre des Merveilles » au cabinet d'histoire naturelle. La collection Curios & Mirabilia constituée en 1993 par Jean-Hubert Martin pour le Château d'Oiron, exprime l'intérêt d'un dialogue engagé entre patrimoine et art contemporain par le biais de la curiosité. Dans cette perspective, le collectionnisme, comme l'a bien démontré Adalgisa Lugli, fait écho aux pratiques de l'assemblage et de la combinaison, transcendées par les démarches artistiques.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03147229
Contributor : Aurelie MICHEL Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, February 26, 2021 - 9:21:58 AM
Last modification on : Tuesday, May 3, 2022 - 2:06:04 PM
Long-term archiving on: : Thursday, May 27, 2021 - 6:06:38 PM

File

Proteus 11-8-1.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-03147229, version 1

Citation

Aurélie Michel. Formes des cabinets de curiosités dans les productions contemporaines : Questionner le temps de la collection. Proteus-Cahiers des théories de l'art, Revue indépendante, 2016, De la menace en art, pp.73-80. ⟨hal-03147229⟩

Share

Metrics

Record views

94

Files downloads

174