Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La figure de l'artiste et la valorisation du stigmate

Résumé : Revue Proteus-Cahiers des théories de l'art 1 Revue Proteus n o 14-(dés)identification de la figure de l'artiste Édito La Renaissance et Léonard de Vinci, notamment pour déconstruire le modèle de l'artiste-artisan, ont décrit l'art comme cosa mentale. Cette idée a concomitamment lutté contre celle de l'artiste inspiré par les dieux ou les muses que décrivait déjà Platon dans son Ion. Les siècles qui ont suivi, et le XVIII e siècle en particulier, ont toutefois réhabilité ces discussions par le biais du thème du génie. Ainsi quelque chose échappe à nouveau à l'artiste, qui ne peut ni acquérir ni enseigner ce qui fait son artisticité, et ce quelque chose renvoie à ce qui dépasse les hommes : la nature et Dieu. Or, avec la relative déchristianisation des sociétés occidentales, l'artiste a perdu sa spécificité et a dû rechercher une nouvelle source d'inspiration-la source divine semblant parfois tarie. Ce changement accompagne une nouvelle manière de penser la place de l'artiste au regard des oeuvres d'art, comme si la désacralisation de la création artistique permettait une meilleure consécration de l'artiste. L'hagiographie vasarienne des artistes est devenue une mythologie barthesienne. Cette petite histoire de l'artiste, brossée à grands traits, doit être mise en relation avec toutes les autres descriptions-plus ou moins originales et fantasques-dont les artistes ont été affublés : être inspiré des dieux et génial, c'est une chose, mais l'artiste évoque aussi une forme de folie, de dépression mélancolique, de marginalité ou encore de mégalomanie. À toutes ces facettes s'ajoute encore le mythe persistant de l'artiste maudit et pauvre jusqu'à sa mort-qui cohabite très bien avec celui de l'artiste riche sans aucun mérite.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03197604
Contributor : Appui Hal Ecritures <>
Submitted on : Friday, August 20, 2021 - 10:08:12 AM
Last modification on : Saturday, August 21, 2021 - 3:22:31 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03197604, version 1

Collections

Citation

Bruno Trentini, Phoebe Hadjimarkos-Clarke. La figure de l'artiste et la valorisation du stigmate. Proteus-Cahiers des théories de l'art, Revue indépendante, 2019, pp.4-7. ⟨hal-03197604⟩

Share

Metrics

Record views

12