Le temps dans l’art-science xenakien - Université de Lorraine Access content directly
Conference Papers Year : 2000

Le temps dans l’art-science xenakien

Abstract

Dès ses premiers écrits, Xenakis renouvelle radicalement la conception du temps musical, en considérant que celui-ci n'a pas de structure préalable mais que ce sont les évènements sonores qui le dotent d'une structure. Ceux-ci déterminent à la fois une fonction ordonnatrice du temps et une fonction métrique qui permet de dégager des durées permutables. Ces deux fonctions sont issues des modalités de groupement temporel mises en évidence par Jean Piaget. Elles induisent une catégorisation dichotomique en-temps/hors-temps des composantes musicales. Par sa structure métrique, le temps peut paradoxalement être inclus dans le hors-temps. Néanmoins, Xenakis reste enfermé dans une conception spatiale du temps.

Domains

History
No file

Dates and versions

hal-03238182 , version 1 (27-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03238182 , version 1

Cite

Anne-Sylvie Barthel-Calvet. Le temps dans l’art-science xenakien. Premières Rencontres Internationales Arts, Sciences et Technologies « Temps, Espace, Transmission », Maison des Sciences de l'Homme et de la Société de l'Université de La Rochelle, Nov 2000, La Rochelle, France. ⟨hal-03238182⟩
28 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More