Skip to Main content Skip to Navigation
Book section

L'encensement au travail. Référents religieux et profane dans l'expression des subjectivités au travail des ouvrières marocaines In Danièle Linhart (dir.), Pourquoi travaillons-nous ? Une approche sociologique de la subjectivité au travail, Paris, 2008, Editions ERES

Résumé : La sociologie du travail se félicite du développement, depuis un quart de siècle, de l'anthropologie appliquée-encouragée par Malinowski, manifesté par l'intérêt croissant des ethnologues pour les « contacts culturels », les processus dynamiques… Le sociologue du travail, habitué aux valeurs, concepts, problèmes qui caractérisent ses études dans les sociétés modernes, toutes plus ou moins industrialisées, peut recevoir de l'ethnologie d'utiles suggestions et cadres de références par les informations qu'elle lui apporte sur les activités de travail dans les groupes humains qu'elle étudie : suggestions qui enrichissent parfois d'une compréhension nouvelle les concepts qu'il avait élaborés » (Friedmann, 1961, p. 106). Les subjectivités au travail des ouvrières marocaines, entendues comme la façon dont le travail prescrit est vécu et interprété en situation de travail et les ajustements, adaptations qu’il suscite dans l’effectuation des activités récurrentes, prennent sens dans deux registres : le premier, mystique et symbolique, se déploie autour d’une interprétation du travail en termes de nécessité de se protéger de ses aléas et de conjurer une éventuelle « privation » de l’entreprise. Le second, langagier, exprime la prise de conscience des ouvrières de leur propre condition et met en scène la dérision du procès du travail.
Document type :
Book section
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03241782
Contributor : Brahim Labari Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, June 2, 2021 - 2:30:05 PM
Last modification on : Friday, October 22, 2021 - 10:52:27 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03241782, version 1

Collections

Citation

Brahim Labari. L'encensement au travail. Référents religieux et profane dans l'expression des subjectivités au travail des ouvrières marocaines In Danièle Linhart (dir.), Pourquoi travaillons-nous ? Une approche sociologique de la subjectivité au travail, Paris, 2008, Editions ERES. Danièle Linhart (dir.), Pourquoi travaillons-nous ? Une approche sociologique de la subjectivité au travail, Paris, 2008, Editions ERES, 2008. ⟨hal-03241782⟩

Share

Metrics

Record views

19