Être soldat et protestant après l’édit de Fontainebleau en France, une double marginalité (1685-1787) - Université de Lorraine Access content directly
Conference Papers Year :

Être soldat et protestant après l’édit de Fontainebleau en France, une double marginalité (1685-1787)

Abstract

Study the place of soldiers in general and Protestant soldiers in particular in the society of the Ancien Régime in France. I will focus on the edict of Fontainebleau or the Revocation (1685) which repealed the edict of Nantes’ regime and then banned Protestant worship in France as well as the edict of Versailles (also known as Tolerance) of 1787 which gave civil status to Protestants and the possibility to exist in the kingdom without being disrupted because of their religion. Soldiers and Protestants were marginals during the “Ancien Régime” ; however, in the French Royal Army there were also Protestant soldiers who fought for the “Très-Chrétien” King, defender of the Catholic Church. Their position in the society of the Ancien Régime and how they were at the margins are analysed ; but also how they could integrate themselves into the society of the Ancien Régime during specific circumstances.
Il s’agit d’étudier la place du soldat de manière générale et du soldat protestant en particulier dans la société d’Ancien Régime, en France entre la révocation de l’édit de Fontainebleau (1685) qui met fin au régime de l’édit de Nantes et donc interdit l’exercice du culte réformé en France, et l’édit de Versailles (dit de Tolérance) de 1787 qui accorde aux protestants un état civil et leur assure le droit d’exister dans le royaume sans y être troublés sous le prétexte de religion. Les protestants sont donc progressivement mis à la marge de la société, puis complètement à partir de 1685. De son côté, l’homme de guerre, autrement dit le soldat, a toujours été perçu comme un marginal dans la société d’Ancien Régime. Soldats et protestants sont donc des marginaux sur la période étudiée, or, dans les armées du roi de France il y a également des soldats protestants qui se battent pour le roi Très-Chrétien, défenseur de l’Église catholique. Il s’agit donc d’étudier leur place au sein de la société de cette époque et la manière dont ils sont à la marge, mais également la manière dont ils peuvent s’intégrer au sein de la société dans certains contextes particuliers.
Fichier principal
Vignette du fichier
G. DECHOUX_Être soldat et protestant version finale.pdf (576.91 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03288716 , version 1 (22-03-2022)

Licence

Attribution

Identifiers

  • HAL Id : hal-03288716 , version 1

Cite

Gaëtan Dechoux. Être soldat et protestant après l’édit de Fontainebleau en France, une double marginalité (1685-1787). Exister en marge de censures politiques et culturelles, Ici Doc' Lorraine, Nov 2020, Nancy, France. ⟨hal-03288716⟩
64 View
98 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More