Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Prévalence du risque de dépendance à l'exercice et troubles associés auprès de coureurs d'endurance en trail

Résumé : OBJECTIF : Déterminer la prévalence du risque de dépendance à l'exercice chez les coureurs en trail d'endurance, en étudier les caractéristiques et les troubles potentiellement associés. MATÉRIELS ET MÉTHODE : Nous avons réalisé une étude épidémiologique observationnelle descriptive et transversale, concernant les coureurs ayant participé à l'Infernal Trail desVosges® 2017, course de trail se déroulant les 08, 09 et 10 septembre 2017, au départ de Saint-Nabord. Les patients inclus étaient tous les coureurs ayant participé à l'une des trois courses 60-120- 200km de L'infernal Trail des Vosges 2017 ; quels que soient leur genre, âge, niveau de performance, nationalité, qualité de « finisher » ou abandon : à l'exclusion des coureurs inscrits mais non partants et des coureurs inscrits sur les autres courses de l'évènement. Le critère d'évaluation principal était le score du l'échelle francophone spécifique de la dépendance à l'exercice « EDS-R » incluse dans un questionnaire en ligne. Les critères d'évaluation secondaires étaient la significativité statistique entre dépendance à l'exercice et caractéristiques des coureurs (en termes de données anthropométriques, d'intensité d'entrainement, d'ancienneté de pratique, de performance en compétition, d'autoévaluations vulgarisées, de consommation de tabac, d'alcool, de compléments alimentaires (recherche d'éventuelles consommations associées), de signes d'anxiété ou de dépression. RÉSULTATS : Nous avons obtenu 382 réponses sur un total de 709 coureurs au départ des 3 courses. L'échantillon était composé de 92,4% d'hommes et 7,6% de femmes ; valeurs cohérentes avec la population française de coureurs de trail. Le résultat sur le critère principal montrait un taux de 5% de coureurs étant dépendants à l'activité physique d'après les critères de l'EDS-R. Les résultats sur les critères secondaires montrent notamment un lien significatif entre dépendance à l'exercice et haut niveau d'anxiété (p<0,0001), volume d'entrainement et réactions aux simples questions d'autoévaluation. Les liens avec d'autres critères secondaires sont non significatifs. CONCLUSION : Cette étude montre une faible prévalence du risque de dépendance à l'exercice auprès des coureurs de trail en endurance. Elle met aussi en évidence le caractère anxiogène de la dépendance à l'exercice et la sensibilité du ressenti des patients. Ces résultats sont à nuancer du fait de la variété des outils de dépistage existants et d'une littérature source de conclusions très hétérogènes.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03297377
Contributor : Thèses d'Exercice Ul Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, July 23, 2021 - 1:49:14 PM
Last modification on : Wednesday, November 17, 2021 - 3:49:20 AM

File

BUMED_T_2018_BARDE_SILVERE.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297377, version 1

Citation

Silvère Barde. Prévalence du risque de dépendance à l'exercice et troubles associés auprès de coureurs d'endurance en trail. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨hal-03297377⟩

Share

Metrics

Record views

5

Files downloads

5