Measles, disease in the center of a Lorraine's discussion - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Measles, disease in the center of a Lorraine's discussion

La rougeole, maladie au coeur d'un débat lorrain

(1)
1

Abstract

Introduction : La rougeole est une des maladies les plus contagieuses. La dernière décennie a vu émerger une recrudescence de la maladie. Au cours de l'hiver 2017, la Moselle fut un des principaux foyers épidémiques. L'objectif principal de cette étude est de décrire l'épidémie qui a eu lieu en Moselle du 1er janvier 2017 au 30 avril 2017 sur le plan épidémiologique, clinique, biologique et thérapeutique. L'objectif secondaire est pour la même période, d'estimer le nombre total de cas de rougeole ayant consulté dans un service d'accueil des urgences en Moselle et d'évaluer l'exhaustivité des moyens de surveillance, en particulier du Logiciel SurSaUD®. MATÉRIELS ET MÉTHODES : Deux bases de données ont été créées. La première, appelée base d'investigation en urgence, prend en compte toutes les informations émanant des signalements et des déclarations obligatoires, réalisés par les médecins de ville ou les services d'urgence. A partir de ces données, nous avons pu retourner aux dossiers médicaux des patients. La seconde base appelée base SurSaUD®, regroupe de façon automatique tous les patients ayant consulté pour rougeole dans un service d'accueil des urgences de Moselle entre le 1er janvier 2017 et le 30 avril 2017. RÉSULTATS : Nous avons recensé 70 cas dans la base d'investigation en urgence qui nous ont permis de décrire l'épidémie. Cette épidémie a principalement touché les enfants de moins de 5 ans et les adultes de 25 ans et plus. De nombreuses complications touchant notamment ces deux classes d'âge ont été retrouvées, en particulier pulmonaires. Deux patients ont nécessité une hospitalisation en réanimation pour pneumopathie grave et encéphalite. Le statut vaccinal des patients a été étudié et 71,4% d'entre eux n'étaient pas vaccinés. Trois milieux semblent avoir favorisé la transmission de la maladie : le milieu familial, les foyers ou hébergements d'urgence et le milieu médical. Le nombre total de cas de rougeole avec passage aux urgences en Moselle entre le 1er janvier et le 30 avril 2017 est estimé à 85 (IC95% : [74-97]) selon la formule de Chapman et Seber. L'exhaustivité de la base SurSaUD® calculée est de 58,8% (IC95% : [51,8-67,9]) ce qui met en évidence une efficacité partielle pour la surveillance de la rougeole. CONCLUSION : L'épidémie de rougeole en Moselle au cours de l'hiver 2017 a touché un nombre non négligeable de patients non ou mal vaccinés. Maladie bien connue pour atteindre les enfants, c'est par la disparité des classes d'âge touchées et les complications que cette épidémie s'est avérée particulière. Afin d'étudier une épidémie et d'évaluer son impact, il semble nécessaire d'utiliser plusieurs moyens de surveillance complémentaires permettant ainsi la mise en place rapide de thérapeutiques et mécanismes de prévention pour stopper la progression de la maladie.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2018_LAURAIN_MATTHIEU.pdf (2.41 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03297462 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297462 , version 1

Cite

Matthieu Laurain. La rougeole, maladie au coeur d'un débat lorrain. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨hal-03297462⟩
31 View
25 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More