Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Toxicité hématologique de la tomothérapie dans la prise en charge des médulloblastomes de l'enfant et de l'adolescent jeune adulte : étude rétrospective multicentrique de 2010 à 2017

Résumé : INTRODUCTION: Le médulloblastome (MB) est la tumeur cérébrale maligne la plus fréquente chez l'enfant. L'enjeu des thérapeutiques actuelles ne repose plus uniquement sur l'amélioration des taux de survie mais également sur la réduction des séquelles dues au traitement. L'objectif de l'étude est de comparer l'incidence de la toxicité hématologique pendant et dans le suivi d'une irradiation crâniospinale (ICS) en Tomothérapie par rapport à la technique conformationnelle 3D chez les enfants et adolescents jeunes adultes traités pour un MB. MÉTHODE : Étude rétrospective multicentrique incluant des patients avant 31 ans traités par ICS pour la prise en charge d'un MB entre 2010 et 2017 dans 3 centres français. Les grades de toxicité hématologique ont été évalués selon les critères CTCAE pendant et dans les suites de l'ICS. Le nombre de transfusions sanguines a été recueilli. Les deux groupes étaient hétérogènes en termes de protocole de traitement et de modalités d'administration de la chimiothérapie (p < 0,01). RÉSULTATS : 97 patients ont été inclus (50 dans le groupe 3D et 47 dans le groupe Tomothérapie). L'incidence de thrombopénie, anémie et leucopénie de grades 3-4, était de 40%, 23% et 76% respectivement durant l'ICS par Tomothérapie. La technique d'irradiation n'était pas un facteur de risque significativement associé à une toxicité hématologique plus élevée. Cependant en analyse univariée, le statut métastatique (OR=2,7 [1,1-6,3], p=0,02; OR=4,8 [1,6-14,6], p<0,01; OR=2,8 [1,1-7,3], p=0,04; respectivement), le jeune âge (OR=6,7 [1,5-31,1], p=0,02 pour l'anémie et OR=4,2 [1,6-3,6]), p<0,01 pour la leucopénie), la chimiothérapie néoadjuvante (OR=11 [3,9-31,3]; OR=22,4 [2,9-176] et OR=11,9 [3,9-36,4]; p<0,01) et administrée à haute dose (OR=9,2 [3,3-26]; OR=20 [2,5-157] et OR=7,7 [2,7-21,4] respectivement; p<0,01) ont été identifiés comme facteurs de risque significatifs de thrombopénie, anémie et leucopénie de grades 3-4. Les chimiothérapies haute dose et néoadjuvante étaient les seuls facteurs indépendamment associés à une thrombopénie (OR=19,8 [3,6-110], p=0,01) et une leucopénie (OR=34,9 [2,3- 522], p=0,01) de grades 3-4 pendant l'ICS par Tomothérapie en analyse multivariée. La fréquence de transfusions sanguines n'était pas différente entre les deux groupes (49 vs 45% ; p=0,85). CONCLUSION : L'incidence de toxicité hématologique pendant et après ICS n'apparaît pas significativement plus élevée en Tomothérapie qu'en technique 3D. Un complément d'analyse incluant une cohorte plus homogène semble nécessaire afin d'identifier une différence de toxicitéentre les deux techniques.
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/BUMED_T_2018_CORDERO_CAMILLE.pdf
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03297474
Contributor : Thèses d'Exercice Ul <>
Submitted on : Friday, July 23, 2021 - 1:51:47 PM
Last modification on : Saturday, July 24, 2021 - 3:39:52 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297474, version 1

Citation

Camille Cordero. Toxicité hématologique de la tomothérapie dans la prise en charge des médulloblastomes de l'enfant et de l'adolescent jeune adulte : étude rétrospective multicentrique de 2010 à 2017. Sciences pharmaceutiques. 2018. ⟨hal-03297474⟩

Share

Metrics

Record views

4