Risk stratification of post-infarct ventricular tachycardia using cardiovascularmagnetic resonance : assessment of the reproducibility of manual contouring of theinfarct scar - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Risk stratification of post-infarct ventricular tachycardia using cardiovascularmagnetic resonance : assessment of the reproducibility of manual contouring of theinfarct scar

Stratification du risque de tachycardie ventriculaire en post-infarctus par Imagerie par Résonance Magnétique : évaluation de la reproductibilité de la méthode de contourage manuel de la cicatrice d'infarctus

(1)
1

Abstract

INTRODUCTION: Nous avons précédemment démontré qu'une surface critique intramurale (>1.77 cm²) en périphérie d'une cicatrice d'infarctus, évaluée par Imagerie par Résonnance Magnétique (IRM) cardiaque avec séquence de rétention tardive après injection de gadolinium, était associée à la survenue de tachycardies ventriculaires (TV) chez des patients ayant une fraction d'éjection du ventricule gauche (FEVG) basse (≤35%) après infarctus du myocarde (IDM). Objectif : Evaluer la reproductibilité de la méthode d'analyse de la cicatrice d'IDM par contourage manuel et son impact clinique sur la prédiction du risque de TV en utilisant le critère de surface intramurale en périphérie de la cicatrice. MATÉRIELS ET MÉTHODES : Quarante-six patients (25%) ont été tirés au sort parmi la population de l'article original. Tous les patients avaient eu un IDM associé à une FEVG ≤35%. Une IRM cardiaque a été réalisée avant l'implantation d'un défibrillateur automatique implantable (DAI) en prévention primaire. La cicatrice d'IDM a été manuellement délimitée deux fois par un premier observateur (obs.) et une fois par un deuxième obs. L'extension de la cicatrice au sein de la transmuralité et sa surface étaient évaluées lors des trois observations. La reproductibilité intra et interobservateur des mesures ont été étudiées, ainsi que leur impact clinique sur la prédiction de TV au cours du suivi. RÉSULTATS : Huit patients (17%) ont eu des épisodes de TV durant le suivi moyen de 71.8±29.3 mois. Il y avait une corrélation significative entre les trois mesures effectuées pour la surface cicatricielle intramurale (coefficient de corrélation intraclasse entre 0.77 (0.62-0.87) et 0.86 (0.77-0.92), p<0.05). La variation de mesure du critère impliquait une reclassification du risque de TV des patients (de 7% (1er obs. 2eme mesure. vs. 2eme obsv.) à 22% (1er obs. 1ere meure. vs. 2eme mesure)). Au final, les variations liées à la reproductibilité du critère n'ont pas eu d'impact clinique significatif sur la prédiction du risque de TV. Une surface de cicatrice intramurale > 1.77 cm² était significativement plus fréquente dans le groupe de patient ayant eu une TV (1er obs. 1ere mesure: 100% vs. 34%; 1er obs. 2eme mesure: 100% vs. 61%; 2eme obs.: 100% vs. 58% ; p<0.05). La survie sans TV était plus faible pour les patients ayant le critère (1er obs. 1ere mesure: 36.1±17.5% vs 100%; 1er obs. 2eme mesure: 56.4±15.0% vs 100%; 2eme obs.: 55.3±14.9% vs 100%; p<0.05). CONCLUSION : La reproductibilité de la méthode de contourage manuel de la cicatrice d'IDM est bonne. Les variations de mesure de la surface intramurale périphérique ne changent pas la conclusion principale de notre étude et son impact clinique : une surface intramurale critique (> 1.77cm²) en bordure d'une cicatrice d'IDM est associée à la survenue de TV chez les patients en post IDM ayant une FEVG basse. Ce nouvel outil de stratification du risque de TV pourrait être utilisé pour une meilleure sélection des patients éligibles à un DAI en prévention primaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2018_CHAKI_JORDAN.pdf (2.15 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03297487 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297487 , version 1

Cite

Jordan Chaki. Stratification du risque de tachycardie ventriculaire en post-infarctus par Imagerie par Résonance Magnétique : évaluation de la reproductibilité de la méthode de contourage manuel de la cicatrice d'infarctus. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨hal-03297487⟩

Collections

UNIV-LORRAINE
16 View
36 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More