Evaluation pronostique six mois après un arrêt cardiaque extra-hospitalier revelant un infarctus du myocarde de type 1 - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Clinical outcomes six months after an out-of-hospital cardiac arrest with myocardial infarction type 1 : a monocentric retrospective study

Evaluation pronostique six mois après un arrêt cardiaque extra-hospitalier revelant un infarctus du myocarde de type 1

Abstract

INTRODUCTION: La survie après un arrêt cardiaque extra-hospitalier reste dramatiquement faible. Parmi les patients admis vivants à l‟hôpital, l‟évaluation pronostique est complexe. En raison de la survenue fréquente d‟un infarctus du myocarde, nous avons cherché à déterminer les facteurs pronostiques précocement après l‟admission en réanimation dans cette population sélectionnée. MATERIEL ET METHODE: Nous avons collecté rétrospectivement des données concernant des victimes d‟arrêt cardio-circulatoire extra-hospitalier compliquant un IDM de type 1 admis consécutivement dans un centre hospitalo-universitaire français. Une coronarographie était réalisée systématiquement avant l‟admission en réanimation. Le critère de jugement primaire était une mauvaise évolution neurologique à 6 mois défini par un CPC score allant de 3 à 5. Les facteurs pronostiques étaient identifiés par l‟utilisation d‟une régression logistique. RESULTATS: Entre décembre 2014 et décembre 2015, 40 patients ont été inclus dans notre étude et le critère de jugement primaire était retrouvé dans 68% des cas. Après analyse bi-variée, onze variables étaient associées à une mauvaise évolution neurologique (absence de prodrome, durée avant restauration d‟une activité circulatoire efficace, absence de manoeuvres de ressuscitation précoces, absence de sus-décalage du segment ST à l‟ECG, administration d‟adrénaline, l‟absence de sédation précoce, massage cardiaque externe automatisé, choc cardiogénique, coronarographie par voie fémorale, recours aux amines, pneumopathie infectieuse). Après analyse multi-variée, les facteurs pronostiques indépendants étaient défini comme une durée de low flow ≥ 20 minutes (odds ratio, 17,51; IC 95%, 2,40-127,48; p=0.0010) et l‟absence de sédation précoce (odds ratio, 10,45; IC 95%, 1,54-70,65; p=0.0161). CONCLUSION Malgré les progrès réalisés dans le domaine de la réanimation, la survie après un arrêt cardiaque extra-hospitalier reste faible. Ces résultats peuvent être expliqués par la forte proportion d‟arrêt cardiaque réfractaire pris en charge dans notre institution.
No file

Dates and versions

hal-03297512 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297512 , version 1

Intranet access

Cite

Gauthier Simon. Evaluation pronostique six mois après un arrêt cardiaque extra-hospitalier revelant un infarctus du myocarde de type 1. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨hal-03297512⟩
59 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More