Staphylococcal Toxic Shock Syndrome and intravaginal periodic protections : History and Mechanisms : Systematic Review and Recommandations - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Staphylococcal Toxic Shock Syndrome and intravaginal periodic protections : History and Mechanisms : Systematic Review and Recommandations

Le syndrome du choc toxique staphylococcique et les tampons intravaginaux : historique et mécanismes : revue systématique de la littérature et recommandations

(1)
1

Abstract

INTRODUCTION : Le syndrome du choc toxique staphylococcique lié aux règles est une entité définie depuis la fin des années 1970. De multiples recommandations existent et toutes font le lien avec les protections intravaginales. L'objectif de ce travail est de définir le lien entre les protections intravaginales et l'apparition de la maladie. MATÉRIEL ET MÉTHODES : Une revue systématique de la littérature a été réalisée sur la base des critères PRISMA 2009, et la recherche a été effectuée sur les bases de données PubMed, Cochrane Library, SUDOC et Google Scholar.RÉSULTATS : La sélection a permis d'inclure 30 références (16 études, 13 cas cliniques et 1 thèse). Le taux de portage de S. aureus est en moyenne de 20%, tous sites confondus. Le portage vaginal est plus rare (environ 5% selon les études) et une faible proportion de femmes parmi les 20% sont porteuses de la souche toxinogène. La colonisation par 5. aureus n'est pas dépendante des tampons, mais leur utilisation peut diminuer la présence du germe contrairement aux résultats antérieurs et inhiber la production de la toxine (TSST-1}, sauf pour les tampons en coton uniquement. La maladie peut survenir en l'absence de tampons et peut être récurrente. Le taux d'anticorps anti-TSST-1 est haut chez une grande majorité des femmes et le choc toxique ne survient que chez des femmes non immunisées. Il existe en revanche des femmes saines non immunisées porteuses de la toxine. DISCUSSION : Le déclenchement d'un choc toxique menstruel nécessite plusieurs facteurs favorisants. Les recommandations d'hygiène restent en vigueur pour les tampons et les coupes menstruelles. Il est nécessaire de poursuivre l'éducation des femmes sur les risques liés à ces dispositifs.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2018_CADIOT_AMELIE.pdf (870.92 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03297513 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297513 , version 1

Cite

Amélie Cadiot. Le syndrome du choc toxique staphylococcique et les tampons intravaginaux : historique et mécanismes : revue systématique de la littérature et recommandations. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨hal-03297513⟩
62 View
78 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More