Quantitative évaluation of the examination for provision of the medical certificate conforming the absence of contra-indications with regard to sport in general medical practice - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Quantitative évaluation of the examination for provision of the medical certificate conforming the absence of contra-indications with regard to sport in general medical practice

La visite médicale de non contre-indication à la pratique sportive : enquête auprès des médecins généralistes et des médecins du sport en Meurthe-et-Moselle

(1)
1

Abstract

Le sport, devenu phénomène social majeur, véhicule une image de bonne hygiène de vie et de santé mais n'est pas sans danger. Chaque année, on recense 1000 à 1500 décès liés au sport. Le but du certificat médical de non contre-indication à la pratique sportive est de diminuer la morbidité sportive. Sa rédaction est encadrée par des lois mais il n'y a pas de consensus officiel pour la réalisation de cette visite. Au travers d'un questionnaire, nous avons interrogé 512 médecins généralistes et médecins du sport de Meurthe-Et-Moselle sur le déroulement de cette visite. 267 réponses nous ont été retournées (52%). L'examen cardio-pulmonaire (mesure de la tension artérielle, de la fréquence cardiaque et auscultation) est réalisé par la quasi-totalité des médecins (respectivement 100%, 99,2% et 97,7%). Le calcul de l'indice de masse corporelle, les examens musculaire et ostéo-articulaire sont pratiqués par une grande majorité {65,3%, 54,8% et 72,3%), les examens podologique, otorhino- laryngologique et bucco-dentaire par une minorité {28,1%, 38% et 27,8%). 63,6% utilisent un test d'aptitude à l'effort (test de Ruffier dans 95,7% des cas). 86,2% ont recours à un ECG ou à une consultation cardiologique mais presque tous en raison de facteurs de risque ou d'anomalies cliniques, seuls 2,2% pratiquent un ECG systématique. Au total, les médecins interrogés réalisent une consultation incomplète mais qui respecte les étapes essentielles répondant au but premier, éliminer un risque vital. Les carences concernent la réalisation des étapes de prévention pure. On retrouve également un déficit de réalisation d'ECG mais cela nécessite un équipement et une expérience de lecture. Les différentes solutions proposées pour palier à ces manquements sont l'amélioration de la formation, le remboursement de cette visite, le développement d'aides à la lecture d'ECG, la mise en place d'une conférence de consensus et la responsabilisation des patients.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2018_IHABBANE_LOUBNA.pdf (1.88 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03297516 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297516 , version 1

Cite

Loubna Ihabbane. La visite médicale de non contre-indication à la pratique sportive : enquête auprès des médecins généralistes et des médecins du sport en Meurthe-et-Moselle. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨hal-03297516⟩
31 View
44 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More