Decision making in withholding and withdrawing therapies in nursing homes - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Decision making in withholding and withdrawing therapies in nursing homes

La prise de décision de Limitation ou Arrêt des Thérapeutiques en EHPAD : enquête qualitative auprès de onze médecins coordonnateurs généralistes en Lorraine

(1)
1

Abstract

OBJECTIF : l'objectif de l'étude est de comprendre les modalités de prise de décisions de Limitation ou Arrêt des Thérapeutiques en EHPAD. MATÉRIEL ET MÉTHODE : c'est une enquête qualitative par entretiens semi-dirigés auprès de onze médecins coordonnateurs d'EHPAD. Le recueil des données a eu lieu en Lorraine entre janvier et juin 2018. La population étudiée est celle des médecins coordonnateurs d'EHPAD, généralistes de formation initiale et ayant exercé la médecine générale. L'analysedes entretiens a été réalisée par codage ouvert, axial puis thématique. RÉSULTATS : l'enquête montre que la collégialité avec l'équipe soignante ainsi qu'avec un autre médecin est indispensable aux yeux des médecins coordonnateurs. L'avis durésident est un élément difficile à obtenir : les directives anticipées sont rarement pertinentes et la personne de confiance souvent auto-proclamée. Cela conduit à accorder une importance disproportionnée à l'avis de la famille dans la décision. Le rôle du médecin coordonnateur est primordial et augmente à mesure que l'implication du médecin traitant - non disponible et non formé – diminue. La formation du médecin coordonnateur aux soins palliatifs a un impact majeur sur les décisions de LAT, qui sont alors anticipées et prises précocement. La procédure collégiale, qui n'est pas source de difficulté, est réalisée de façon très informelle à l'EHPAD. Elle est appliquée car elle est nécessaire aux yeux des médecins coordonnateurs et non pas parce que c'est une obligation légale. Conclusion : cette étude montre que les décisions de LAT à l'EHPAD sont prises à l'issue d'une procédure collégiale respectant les obligations légales mais réalisée de façon très informelle. L'absence de formalisation explique que la procédure collégiale ne soit pas identifiée dans les études quantitatives du type audit. L'impact de la formation aux soins palliatifs des médecins coordonnateurs confirme l'intérêt d'intégrer un module de soins palliatifs dans leur formation.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2018_ELIE_EDWIGE.pdf (1.45 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03297520 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297520 , version 1

Cite

Edwige Elie. La prise de décision de Limitation ou Arrêt des Thérapeutiques en EHPAD : enquête qualitative auprès de onze médecins coordonnateurs généralistes en Lorraine. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨hal-03297520⟩
49 View
50 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More