Les effets de l'activité physique en cancérologie - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Effects of physical activity in oncology

Les effets de l'activité physique en cancérologie

Abstract

Le nombre de cancers ne cesse d'augmenter chaque année en France. Pratiquer une activité physique (AP) est possible pour tous patients sous réserve d'un avis médical favorable. L'AP permet d'offrir une protection face au développement de certains cancers et d'augmenter l'espérance de vie des patients. Les traitements oncologiques engendrent un nombre important d'effets indésirables sur lesquels l'AP a une action positive en améliorant la qualité de vie. La mise en place de programmes d'activité physique adaptée par des centres de soins en oncologie met en avant la volonté d'impliquer les patients dès le diagnostic. Néanmoins, il n'est jamais trop tard pour prendre part à un programme d'APA et de tirer parti de ses bienfaits. Les retours des participants sont positifs et encourageants pour l'avenir. Ces constats bénéfiques accompagnent une prise de conscience récente des autorités et des institutions, se matérialisant par la publication récente du rapport de l'INCa ou encore de la circulaire ministérielle du 3 mars 2017. L'AP est un outil thérapeutique à part entière pour les patients atteints d'un cancer. Le pharmacien d'officine occupe une place stratégique afin d'informer et de conseiller les patients sur les bienfaits de l'AP et les programmes disponibles dans sa région.
No file

Dates and versions

hal-03297537 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297537 , version 1

Intranet access

Cite

Jean-Hugues Hauvuy. Les effets de l'activité physique en cancérologie. Sciences pharmaceutiques. 2018. ⟨hal-03297537⟩
139 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More