Relation between the primary health professional and the hospital for the follow-up of patients treated with orally administrated anti-cancer drugs : the sharing of information about the patient care pathway - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Relation between the primary health professional and the hospital for the follow-up of patients treated with orally administrated anti-cancer drugs : the sharing of information about the patient care pathway

Relation ville/hôpital dans le suivi des patients traités par anticancéreux oraux : vers une information partagée sur le parcours du patient

(1)
1

Abstract

La prise en charge des patients atteints de cancer est en grande évolution avec une forte croissance de l'utilisation des anticancéreux oraux. L'utilisation de ces médicaments dispensés en ville fait l'objet essentiellement de deux problématiques : l'observance des patients et la gestion des effets indésirables. Ce virage ambulatoire entraîne l'apparition de parcours patients plus complexes, partagés entre la ville et l'hôpital, et qui demandent une coordination entre les différents professionnels de santé. Les établissements hospitaliers mettent en place des parcours de primo-prescription au moment de l'instauration d'un anticancéreux oral, mais le suivi en ville n'est pas organisé et un manque de lien ville/hôpital existe. Parallèlement, le nombre d'outils connectés et de programmes de suivi proposés, en particulier par les laboratoires pharmaceutiques, explose ces dernières années. Pour développer la relation entre les professionnels hospitaliers et libéraux, la PUI du CHR de Metz-Thionville s'est impliquée dans deux projets qui placent le pharmacien d'officine comme réel acteur du suivi du traitement anticancéreux oral : le programme Connexin et PICTO (Pharmaciens en Interventions Coordonnées pour le suivi des Thérapies Orales anticancéreuses). L'expérimentation PICTO développée par le réseau ONCOLOR, consiste à structurer un parcours patient en ambulatoire avec les pharmaciens d'officine, sous la forme d'entretiens individuels d'Accompagnement Thérapeutique du Patient (ATP) qui se définissent comme des entretiens pharmaceutiques avec une attitude de posture éducative, des outils pédagogiques et d'évaluation empruntés aux programmes d'éducation thérapeutique (ETP). Nous avons participé au comité de pilotage du projet avec ONCOLOR, l'URPS Pharmaciens Grand Est et l'ARS Grand Est. En collaboration avec ONCOLOR, nous avons adapté les outils nécessaires à la mise en place de PICTO. Maintenant que le projet est abouti, une phase test va débuter avec le CHR de Metz-Thionville comme centre hospitalier pilote, avant une possible extension en Grand Est sous condition de financement institutionnel. Les organisations testées au CHR de Metz-Thionville et l'analyse des expériences des autres centres, nous permettent de mettre en évidence les éléments essentiels du parcours des patients sous anticancéreux oraux. Il faut d'une part que les professionnels de premier recours soient confortés dans leur rôle de relais de proximité par des formations, le partage d'informations et de données relatives aux patients et la disponibilité de l'équipe hospitalière en cas de situations cliniques complexes. D'autre part, des structures de coordination doivent être mises en place avec du personnel dédié au suivi des patients et équipés de moyens de communication efficaces.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_T_2018_MASSON_FLORINE.pdf (4.95 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03297609 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297609 , version 1

Cite

Florine Masson. Relation ville/hôpital dans le suivi des patients traités par anticancéreux oraux : vers une information partagée sur le parcours du patient. Sciences pharmaceutiques. 2018. ⟨hal-03297609⟩
72 View
193 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More