Perception by general practitioners of the risk of involuntary non-compliance with medical confidentiality by inadequate accommodation - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Perception by general practitioners of the risk of involuntary non-compliance with medical confidentiality by inadequate accommodation

Perception par les médecins généralistes du risque de non-respect involontaire du secret professionnel par un aménagement inadéquat des locaux

(1)
1

Abstract

Introduction : Le secret professionnel est un élément prépondérant et ancestral de notre pratique. Le Code pénal décrit le côté volontaire de la divulgation, seul le Code de Santé Publique s'attarde sur les locaux au sein du Code de déontologie. Il est important d'envisager d'autres modes de divulgation du secret. L'objectif principal est d'évaluer le ressenti des médecins généralistes libéraux par rapport au risque de divulgation involontaire du secret professionnel par un aménagement inadéquat des locaux. MÉTHODE : Une étude qualitative par entretiens semi-dirigés a été réalisée auprès dedouze médecins, sélectionnés de manière raisonnée pour obtenir une variété maximale des profils, et ce jusqu'à l'obtention de la saturation des données. RÉSULTATS : Les médecins décrivent être préoccupés par le risque de divulgation du secret professionnel et responsables vis-à-vis de leurs patients, mais se trouvent en difficulté pour l'aménagement de leurs locaux. La pratique isolée de la médecine est un facteur aggravant la situation. Ils n'ont que trop peu de retours spontanés de leurs patients, qui leur semblent peu concernés par le sujet. Des solutions sont mises en place, rarement parfaitement satisfaisantes, malgré une volonté de faire du mieux possible et un recours à des professionnels du bâtiment. Ils reconnaissent la nécessité d'accepter une imperfectibilité du matériel, mais aussi nécessaire afin de conserver un équilibre entre sécurité et rapports humains. CONCLUSION :Cette étude montre que les généralistes libéraux interrogés s'impliquent pour que leurs locaux garantissent le respect du secret professionnel. Les référentiels propres aux cabinets de médecine générale libérale manquent et seraient à développer.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2019_GENET_EMMANUEL.pdf (2.09 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03297689 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297689 , version 1

Cite

Emmanuel Genet. Perception par les médecins généralistes du risque de non-respect involontaire du secret professionnel par un aménagement inadéquat des locaux. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨hal-03297689⟩
29 View
30 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More