Nonsuicidal self-injury in adolescents aged between 13 and 18 : validation of the BITS test for their screening in primary care - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Nonsuicidal self-injury in adolescents aged between 13 and 18 : validation of the BITS test for their screening in primary care

Automutilations chez les adolescents de 13 à 18 ans : validation du BITS test dans leur dépistage : en consultation de médecine générale

(1)
1

Abstract

CONTEXTE:L'automutilation à l'adolescence est une problématique de santé publique. Son dépistage participe à sa prévention et le médecin généraliste est bien placé pour le réaliser. Le BITS test est un outil validé dans le dépistage des conduites suicidaires chez les adolescents et il explore des dimensions communes aux automutilations. OBJECTIFS: Principal : Évaluer la performance du BITS (Brimade, Insomnie, Tabagisme, Stress) test dans le dépistage des automutilations, chez les adolescents de 13 à 18 ans, en consultation courante de médecine générale Secondaire : Réaliser un apport épidémiologique sur l'automutilation. Étude ancillaire de l'étude MICAS (Médecins Investiguant en Consultation les Adolescents) ; une étude transversale multicentrique menée sur 17 centres d'investigation francophones, sur 3 continents, entre novembre 2016 et septembre 2017. La population incluse comprenait tous les adolescents de 13 à 18 ans s'étant présentés en consultation de médecine générale et ayant répondu aux questions du BITS test. Lors de cette consultation, le médecin utilisait un questionnaire de 25 questions fermées incluant des données déclaratives sur les antécédents d'automutilation et de conduites suicidaires, ainsi que les 4 questions du BITS test, explorant les thèmes des Brimades, Insomnie, Tabagisme et Stress. MÉTHODE : Étude ancillaire de l'étude MICAS (Médecins Investiguant en Consultation les Adolescents) ; une étude transversale multicentrique menée sur 17 centres d'investigation francophones, sur 3 continents, entre novembre 2016 et septembre 2017. La population incluse comprenait tous les adolescents de 13 à 18 ans s'étant présentés en consultation de médecine générale et ayant répondu aux questions du BITS test. Lors de cette consultation, le médecin utilisait un questionnaire de 25 questions fermées incluant des données déclaratives sur les antécédents d'automutilation et de conduites suicidaires, ainsi que les 4 questions du BITS test, explorant les thèmes des Brimades, Insomnie, Tabagisme et Stress. RÉSULTATS : Notre population d'étude se composait de 655 adolescents répartis en 55,4% de filles et 44,6% de garçons. Le BITS test montrait une bonne performance dans le dépistage des automutilations avec une aire sous la courbe égale à 0,835. Le score ≥3 points se confirmait comme seuil optimal avec une sensibilité de 69,8%, une spécificité de 83,2%, une valeur prédictive positive de 38,7% et une valeur prédictive négative de 94,8%. Le seuil d'alerte à 2 points était également intéressant chez les garçons. L'automutilation concernait 13,1% des adolescents inclus et seulement 27,9% de ces antécédents étaient connus du médecin. En outre, cette étude relevait une association des automutilations avec les quatre dimensions explorées par le BITS test ainsi qu'avec les conduites suicidaires. CONCLUSION : le BITS test est ainsi validé dans le dépistage des automutilations, chez les adolescents de 13 à 18 ans, en consultation courante de médecine générale, sur un large territoire francophone.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2019_ROBERT_MAXIME.pdf (968.93 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03297720 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297720 , version 1

Cite

Maxime Robert. Automutilations chez les adolescents de 13 à 18 ans : validation du BITS test dans leur dépistage : en consultation de médecine générale. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨hal-03297720⟩
105 View
325 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More