Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Complications du traitement chirurgical du cancer du rein : évaluation à partir du PMSI

Résumé : INTRODUCTION : Le traitement chirurgical des tumeurs du rein localisées est à l'origine de complications hémorragiques, thrombo-emboliques et infectieuses et bien d'autre. Nous avons étudié les données du Programme de Médicalisation des Systèmes d'Information national 2016 et 2017 pour en extraire leurs fréquences selon le type d'intervention chirurgicale (Néphrectomie totale élargie (NTE), Néphrectomie partielle (NP)) et selon la voie d'abord (laparotomie, coelioscopie, lombotomie, laparo-lombotomie). MÉTHODES : Les données étaient extraites pour la période 2016 et 2017 pour tous les patients anonymisés hospitalisés en France (tout établissement confondu) avec un diagnostic de tumeur rénale sauf voie excrétrice (C64). Étaient exclus les patients ayant des diagnostics associés en rapport avec des lésions secondaires ou ayant subi une chirurgie complexe. Les différents groupes chirurgicaux étaient sélectionnés à partir de leur code CCAM (chirurgie ouverte ou coelioscopique, partielle ou totale). Chaque complication était décrite en termes de fréquence et de pourcentage par type de chirurgie et par année. Les complications étaient sélectionnées à partir des codes diagnostics associés. Les données ont été analysées avec un test du Khi 2 ou un test exact de Fischer. RÉSULTATS : En 2016 et 2017, respectivement 8654 et 8808 patients ont été inclus. Les voies d'abord coelioscopiques comportaient quasi systématiquement moins de complications chaque année. Les complications les plus retrouvées parmi les NP étaient les infections urinaires, les sepsis, les complications hémorragiques et les anémies post-opératoires. Concernant les NTE il s'agissaient des infections urinaires, des insuffisances rénales aigues, des sepsis, des complications hémorragiques et des anémies post opératoires. CONCLUSION : La voie d'abord coelioscopique est effectivement moins morbide que la voie ouverte. Le PMSI est une source de données épidémiologiques très intéressante pour l'urologue Français. Il serait intéressant d'évaluer la validité de ses données par rapport aux données cliniques.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03297738
Contributor : Thèses d'Exercice Ul <>
Submitted on : Friday, July 23, 2021 - 2:00:37 PM
Last modification on : Saturday, July 24, 2021 - 3:39:59 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297738, version 1

Citation

Guillaume Pascal. Complications du traitement chirurgical du cancer du rein : évaluation à partir du PMSI. Sciences pharmaceutiques. 2019. ⟨hal-03297738⟩

Share

Metrics

Record views

2