Maladie parodontale et fécondation in vitro - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Periodontal disease and in vitro fertilization

Maladie parodontale et fécondation in vitro

Abstract

Dans le monde, de nombreux couples souffrent de difficultés pour procréer. On estime à 30% le cas d'infertilité féminine avec pour causes différents facteurs tels que l'âge, l'endométriose, le diabète…mais également la maladie parodontale. Des traitements comme la fécondation in vitro (FIV) peuvent aider ces couples mais paradoxalement, ceux-ci, ont un effet néfaste sur la santé parodontale. Au cours de ce travail, après un bref rappel sur la maladie parodontale et l'infertilité, nous étudierons l'incidence de la maladie parodontale sur les traitements contre l'infertilité puis l'incidence de ces traitements sur la maladie parodontale. Nous proposerons des recommandations afin de limiter ces incidences et synthétiserons celles-ci sous forme d'une fiche récapitulative.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_TD_2019_CHAPUIS_MARION.pdf (1.35 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03298047 , version 1 (04-03-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298047 , version 1

Cite

Marion Chapuis. Maladie parodontale et fécondation in vitro. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨hal-03298047⟩
228 View
603 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More