Maternal substance addiction : a cause of elevated 17OH progesterone in neonatal screening - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Maternal substance addiction : a cause of elevated 17OH progesterone in neonatal screening

Étude de la relation entre toxicomanie maternelle et taux de 17-hydroxyprogestérone lors du dépistage néonatal

(1)
1

Abstract

INTRODUCTION : L'hyperplasie congénitale des surrénales (HCS) est une maladie faisant partie du dépistage néonatal. Les causes de faux positifs lors du dépistage néonatal sont nombreuses, et la consommation de drogues par la mère pourrait faire partie des causes augmentant le taux de 17- hydroxyprogestérone (17-OHP) à la naissance. L'objectif de cette étude était de déterminer l'effet de la consommation maternelle de drogues sur les valeurs de 17-OHP lors du dépistage néonatal. MÉTHODES : Nous avons étudié les taux de 17-OHP des nouveau-nés à terme dont la consommation maternelle de drogues a été signalée à la Maternité de Nancy entre 2002 et 2019. Ces nourrissons ont été appariés avec des nouveau-nés de mère non toxicomanes. Le niveau de 17-OHP, le syndrome de sevrage, les paramètres de naissance et les caractéristiques maternelles ont été comparés entre les deux groupes. RÉSULTATS : 241 patients ont été inclus (121 dans le groupe exposé à la drogue, 120 dans le groupe témoin). Le niveau moyen de 17-OHP des nouveau-nés de mères toxicomanes était de 9,83 nmol/L contre 4,90 nmol/L (p=0,0001) dans le groupe de contrôle. Les nouveau-nés exposés aux drogues étaient plus petits, plus légers, avaient un périmètre crânien plus petit et présentaient des scores d'Apgar plus faibles. Le taux de 17-OHP n'était pas différent en cas de syndrome de sevrage chez les enfants exposés aux drogues (p=0,911). CONCLUSION : Une augmentation significative de 17-OHP est observée chez les nouveau-nés exposés aux drogues, sans influence du syndrome de sevrage sur le niveau de 17-OHP. La toxicomanie maternelle peut être considérée comme un facteur de risque pour le dépistage néonatal des HCS faussement positifs.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2020_BIC_SYLVIE.pdf (2.92 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03298082 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298082 , version 1

Cite

Sylvie Bic. Étude de la relation entre toxicomanie maternelle et taux de 17-hydroxyprogestérone lors du dépistage néonatal. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨hal-03298082⟩
27 View
49 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More