Cricothyroidotomy retention : comparison between surgical and percutaneous techniques after a single simulation session - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Cricothyroidotomy retention : comparison between surgical and percutaneous techniques after a single simulation session

MemoCric : évaluation de la mémorisation de deux techniques de cricothyroïdotomie

(1)
1

Abstract

INTRODUCTION Procédure vitale, la cricothyroïdotomie (CT) s'avère être la solution de dernier recours dans les situations de « Cannot intubated, cannot oxygenate » (CICO). Beaucoup de techniques en ont été décrites, sans qu'aucune d'elles ne soit recommandée. L'objectif de cette étude était de comparer la mémorisation de la technique chirurgicale à celle de la technique percutanée par ponction à l'aiguille. MÉTHODE Cette étude prospective, randomisée, en crossover était conduite pendant trois années. Trente-neuf internes d'anesthésie-réanimation et de médecine d'urgence participaient à une première séance de simulation médicale visant l'apprentissage des deux techniques (S1). La seconde était réalisée six mois plus tard et comportait un scénario de CICO (S2). Le temps de réalisation (PT) pour chacune des techniques était chronométré à S1 et S2. La mémorisation était évaluée par l'index de rétention (RI), défini pour chaque technique par le rapport entre la différence des PT aux deux sessions (S1-S2) et le PT de S1, ce dernier étant défini comme le temps de référence. La confiance ressentie pour la réalisation d'une CT dans une situation réelle de CICO ainsi que la mémoration des étapes de CT étaient évaluées pour les deux techniques grâce à des questionnaires. RÉSULTATS Aucune différence de mémorisation n'était mise en évidence entre les CT chirurgicale et percutanée (RI 1.02 vs 0,83 p=0.88). La technique chirurgicale était réalisée significativement plus rapidement que la technique percutanée à S1 (36.53 sec [11.23] vs 50.34 sec [20.46], p<0.0001) et à S2 (77.68 sec [33.55] vs 104.49 sec [31.00], p=0.0197). Les participants se sentaient plus confiants pour la réalisation d'une CT chirurgicale dans une situation réelle de CICO à S1 (p=0.0301) et à S2 (p=0.0042). Les étapes de la CT chirurgicale étaient celles qui étaient les mieux mémorisées (p=0.0292). CONCLUSION La CT chirurgicale est plus rapide que la CT percutanée et est celle en laquelle les médecins ont le plus confiance ; cependant il n'existe pas de différence de mémorisation entre ces dernières. Indépendamment de la technique choisie, des sessions d'apprentissage et d'entraînement à la réalisation de la CT sont nécessaires à l'amélioration de sa mémorisation.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2020_BOURST_PAULINE.pdf (1.77 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03298088 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298088 , version 1

Cite

Pauline Bourst. MemoCric : évaluation de la mémorisation de deux techniques de cricothyroïdotomie. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨hal-03298088⟩
18 View
49 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More