Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Interprétation par télé-expertise de polygraphie respiratoire chez les patients suspects de SAOS en consultation d'anesthésie : étude de faisabilité

Résumé : INTRODUCTION: Le Syndrome d'Apnée Obstructive du Sommeil (SAOS) est une pathologie courante à l'origine de complications respiratoires post opératoires sévères. Toute suspicion forte de SAOS doit être confirmée par la réalisation d'une polygraphie ou d'une polysomnographie. Le délai actuel de prise en charge du SAOS par polygraphie au CHRU de Nancy est de 2 semaines. L'objectif de cette étude est d'évaluer la faisabilité du dépistage du SAOS par polygraphie respiratoire au cours de la consultation d'anesthésie au CHRU Central de Nancy. MATÉRIEL ET MÉTHODE : Un recueil préliminaire format papier du score STOP BANG était réalisé au mois d'août 2017. La faisabilité de la polygraphie respiratoire était évaluée sur une période de 4 mois entre août et décembre 2019; étaient inclus les patients programmés pour une chirurgie à haut risque de complications respiratoires post opératoires avec un risque élevé de SAOS en consultation d'anesthésie. La polygraphie respiratoire était réalisée au décours de la consultation d'anesthésie. Les enregistrements étaient transmis et analysés par un médecin pneumologue référent du CHRU. En cas de confirmation du SAOS une prescription de Pression Positive Continue (PPC) était réalisée et le patient était appareillé. L'objectif principal portait sur la représentation du SAOS en consultation d'anesthésie au CHRU Central de Nancy et sur les taux de polygraphies réalisées et d'appareillage à la date de l'intervention. L'objectif secondaire était l'évaluation des délais de réalisation de la polygraphie respiratoire et le taux de polygraphies maintenues après chirurgie.RÉSULTATS : Au total, 244 patients étaient inclus dans le recueil préliminaire. La médiane du score STOP BANG était de 2/8. Le risque de SAOS était faible chez 140 patients (57.4%), intermédiaire chez 54 patients (22.1%), élevé chez 37 patients (15.2%). Au total, 15 patients étaient éligibles à la polygraphie respiratoire et 7 patients (47%) en bénéficiaient. Un patient était appareillé pour un SAOS sévère, les taux d'appareillage en PPC et d'appareillage avant chirurgie étaient de 100%, le taux de maintien de PPC après chirurgie était de 100%. La médiane du délai consultation - analyse des données était de 7 jours. CONCLUSION : Cette étude a montré la faisabilité de la polygraphie respiratoire en consultation d'anesthésie au CHRU Central de Nancy et pourrait permettre d'améliorer la prise en charge péri opératoire des patients suspects de SAOS.
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/ulprive/BUMED_T_2020_ROUSSELIN_PAUL.pdf
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03298094
Contributor : Thèses d'Exercice Ul <>
Submitted on : Friday, July 23, 2021 - 3:01:03 PM
Last modification on : Saturday, July 24, 2021 - 3:40:00 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298094, version 1

Citation

Paul Rousselin. Interprétation par télé-expertise de polygraphie respiratoire chez les patients suspects de SAOS en consultation d'anesthésie : étude de faisabilité. Sciences pharmaceutiques. 2020. ⟨hal-03298094⟩

Share

Metrics

Record views

7