Comparative study Crisalix 4D versus Crisalix 3D versus testing external breast prostheses in breast augmentation surgery - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Comparative study Crisalix 4D versus Crisalix 3D versus testing external breast prostheses in breast augmentation surgery

Étude comparative Crisalix 4D versus Crisalix 3D versus essai par prothèses externes dans la chirurgie d'augmentation mammaire

(1)
1

Abstract

INTRODUCTION : L'augmentation mammaire est l'intervention de chirurgie esthétique la plus pratiquée dans le monde. La consultation pré-opératoire impose la réalisation de simulations nécessaires au choix des prothèses. Depuis peu, le développement des technologies 3D a permis de proposer un nouvel outil de simulation. Différentes sociétés proposent aujourd'hui des systèmes complexes qui nécessitent un investissement matériel et financier important. La société Crisalix a développé un nouveau dispositif 3D simple, moins coûteux et moins contraignant, plus adapté à une consultation de routine. Récemment, Crisalix 4D a été créé. Sur le même principe, les patientes retrouvent leur simulation en réalité augmentée en direct sur un écran TV sans dispositif de visualisation adapté. OBSERVATION : Une étude monocentrique a été réalisée incluant 26 patientes qui ont bénéficié de cette simulation suivie de la chirurgie par le même chirurgien (A. D. R.). Lors de la consultation pré-opératoire, elles ont également bénéficié de l'essai de prothèses par le logiciel Crisalix 3D et par prothèses mammaires externes. Les critères d'exclusion sont : correction de ptose, malformation mammaire, reconstruction mammaire. Le critère de jugement principal est la satisfaction des patientes pour le logiciel Crisalix 4D. Les critères de jugement secondaires sont : l' évaluation de la satisfaction en fonction de l'âge et du volume des prothèses, la comparaison de la satisfaction par rapport au logiciel Crisalix 3D et l'essai par prothèses externes. DISCUSSION : La simulation a aidé les sujets à choisir leurs prothèses et était semblable au résultat final dans la majorité des cas. Cependant, les patientes favorisent la méthode d'essai par prothèses externes. Le logiciel semble plus efficace pour les prothèses de faible volume et a été majoritairement plébiscité par les femmes les plus âgées de l' étude. Le temps de consultation est allongé et un investissement supplémentaire est nécessaire pour le chirurgien. CONCLUSION : De nombreux chirurgiens utilisent déjà Crisalix 3D. Le dernier né de la société Crisalix est un outil supplémentaire au cours d'une consultation d'augmentation mammaire. Il semble satisfaire les patientes et permet au chirurgien d'augmenter son taux de conversion chirurgicale. Les femmes restent cependant attachées aux méthodes classiques d'essai de prothèses. Il serait intéressant d'adapter la consultation au profil de la patiente.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2020_HOLLARD_KISSEL_FREDERIC.pdf (4.46 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03298097 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298097 , version 1

Cite

Frédéric Hollard-Kissel. Étude comparative Crisalix 4D versus Crisalix 3D versus essai par prothèses externes dans la chirurgie d'augmentation mammaire. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨hal-03298097⟩
20 View
52 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More