Evaluation du séminaire « Situations cliniques liées à l'addiction » en troisième année d'internat de médecine générale - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Evaluation du séminaire « Situations cliniques liées à l'addiction » en troisième année d'internat de médecine générale

(1)
1

Abstract

INTRODUCTION : L'addiction reste un sujet majeur en médecine générale en 2019 : Les dernières études nous indiquent que 13% des décès sont causés directement ou indirectement par le tabac, tandis que l'alcool est responsable de 41 000 décès tous les ans. Le cannabis est également une source de préoccupation : près de 10% des garçons de 17 ans en ont un usage régulier. En 2004, 50% des médecins généralistes se sentaient efficaces dans la prévention des addictions ; dans ce cas, c'était près de 50 % pour le tabac, 33% pour l'alcool, et 20 % pour les autres drogues. Les jeunes médecins généralistes bénéficient d'une formation initiale appliquée en la matière : Au cours de leur cursus, de la PACES à la dernière année d'internat du DES de médecine générale avec notamment le séminaire d'addiction. L'objectif principal est d'évaluer les connaissances des internes de médecine générale sur l'addiction en général, avant et après un séminaire portant sur des situations cliniques en addictologie. MÉTHODE : Nous avons mené une étude observationnelle, descriptive, transversale par le biais dequestionnaires (situations cliniques) une fois avant et une fois après le séminaire d'addictologie de lapromotion d'internes de troisième année de médecine générale de Nancy de l'année universitaire 2019-2020. Une feuille de satisfaction était également distribuée. L'évolution des connaissances a été évaluéeselon le test de Student. RÉSULTATS : Nous avons constaté qu'il n'y a pas de différences significatives entre les pré-tests et post-test pour les DP1, DP2 et DP3. En revanche, il existe une différence significative avec le DP4. Les valeur t de Student pour le DP4 est de 2.5337 pour un t théorique (p<0.05) à 2.021. Les aspects évalués du séminaire ayant été les plus appréciés correspondent à la pertinence du sujet avec une moyenne de 3.27, à la pédagogie du professeur avec une moyenne de 3.03 et à la qualité du cours avec une moyenne de 2.76. Cependant la moyenne de la qualité pédagogique du support du cours, média du cours et documents du cours n'a été évaluée qu'à 2.41 /4 et la qualité logistique qu'à 2.14 /4. CONCLUSION : Le séminaire d'addictologie est globalement apprécié des étudiants. Le séminaire a fait le choix de proposer un apprentissage actif en petits groupes mais c'est un choix qui peut se discuter : la littérature montre que cela peut faire abandonner les étudiants dans leur apprentissage et il semble également que l'apprentissage sur le long terme soit moins bon par cette méthode que par une méthode d'apprentissage plus conventionnelle : cours magistral. Il pourrait être intéressant de proposer à la seconde moitié de la promotion un séminaire composé de cours magistraux et de vérifier l'état des connaissances des étudiants sur le long-terme (1 an) pour chaque demi-promotion afin d'évaluer quelle serait la méthode la plus propice pour favoriser la mémoire à long terme.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2020_BOISSIERE_ANNE_MARIE.pdf (1.7 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03298108 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298108 , version 1

Cite

Anne-Marie Boissière. Evaluation du séminaire « Situations cliniques liées à l'addiction » en troisième année d'internat de médecine générale. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨hal-03298108⟩
46 View
64 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More