Uncaria tomentosa, an amazon rain forest vine - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Uncaria tomentosa, an amazon rain forest vine

Uncaria tomentosa, liane de la forêt amazonienne

(1)
1

Abstract

La forêt amazonienne renferme l'une des pharmacopées les plus denses du monde. Le savoir traditionnel qu'en ont acquis les indiens d'Amazonie constitue une richesse scientifique qu'il convient d'analyser avec autant d'application que de déférence pour ses peuples trop longtemps meurtris par les affres de la colonisation. Les ethnopharmacologues rapportent qu'ils utilisent l'écorce (et dans une moindre mesure les racines) d'une liane, Uncaria tomentosa ou la griffe de chat, pour diverses indications dont les troubles inflammatoires articulaires en tête de file. L'essor de cette plante en médecine moderne est récent. Son écorce (de tige) a été inscrite aux Pharmacopées américaine et française respectivement en 2004 et 2014. Les principaux composants d'intérêt retenus par la monographie US sont les alcaloïdes oxindoles (OA). Les pentacycliques (POA) confèrent à la plante un bon nombre de ses propriétés : on retrouve notamment de fortes activités anti-inflammatoire, immunostimulante et anticancéreuse : en plus d'une inhibition directe sur une multitude de lignées cancéreuses, on note une sélectivité de tissu (préservation des tissus sains) et une réduction de la neutropénie induite par les chimiothérapies. En revanche, les alcaloïdes tétracycliques (TOA) ont des effets antagoniste et cardiotoxique. L'intérêt consiste donc à travailler sur des échantillons à forte teneur en POA et à faible teneur en TOA, ce que satisfait l'écorce (rapport POA/TOA = 6:1 dans l'écorce et = 1:1 dans les feuilles). D'autres propriétés ont été expérimentées avec succès (antioxydant, anti-infectieux, antimutagène, contraceptif ou encore lutte contre le vieillissement cérébral). L'usage de la plante est en plus associé à une faible toxicité bien que certaines situations nécessitent des précautions d'emploi. Pour cause d'une toxicité sur la reproduction évaluée en phase préclinique, elle ne doit pas être utilisée en cas de grossesse. En conclusion, il est nécessaire de compléter les études phytochimiques par des essais cliniques pour le développement en Europe de cette plante prometteuse en phytothérapie. Par ailleurs, la préservation de la plante dans son milieu naturel constitue un objectif à ne pas négliger.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_T_2020_CECCONI_RENAUD.pdf (3.91 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03298116 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298116 , version 1

Cite

Renaud Cecconi. Uncaria tomentosa, liane de la forêt amazonienne. Sciences pharmaceutiques. 2020. ⟨hal-03298116⟩
76 View
32 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More