Orthèse d'avancée mandibulaire : étude rétrospective au CHU de Dijon - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Orthèse d'avancée mandibulaire : étude rétrospective au CHU de Dijon

Abstract

Les conséquences du syndrome d'apnées hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) sont une altération de la qualité de vie, et sur le long terme une morbi-mortalité cardiovasculaire. L'étude réalisée au CHU de Dijon, était observationnelle, rétrospective monocentrique, ayant pour objectif de décrire l'efficacité et la tolérance à 3 mois du traitement par orthèse d'avancée mandibulaire (OAM) Narval Resmed® dans le SAHOS. 41 patients consécutifs ont été inclus rétrospectivement. L'âge moyen des patients est de 51,4 ans. 65,8 % sont des hommes. Aucun patient n'a de comorbidité cardiovasculaire grave. Un seul patient est diagnostiqué comme ayant un SAHOS léger, 27 patients avaient un SAHOS modéré et 13 patients avaient un SAHOS sévère. Les appareils buccaux (OAM) sont un traitement efficace pour 16 patients (soit 39%) atteints de SAHOS quelque soit son niveau de gravité. On constate dans le groupe SAHOS modéré, une baisse significative de l'IAH (index apnée hypopnée p<0,0002), L'IDO (index de desaturation en oxygène p<0,0242), de l'IR (index de ronflement p<0,015) et de l'échelle Epworth (p<0,045) après 3 mois de traitement par OAM. Dans le groupe SAOS sévère l'IAH (p<0,0138) et l'IR (p<0,0332) diminue de manière significative mais il n'y a pas amélioration clinique concernant la somnolence diurne. Globalement dans le groupe succès que ce soit dans le groupe SAHOS modéré ou sévère, il y a une diminution environ 60% de l'IAH. L'OAM après titration optimale est un traitement efficace à 3 mois du SAHOS quelque soit son niveau de gravité, en seconde intention après la PPC (pression positive continue qui est le traitement de référence).
No file

Dates and versions

hal-03298226 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298226 , version 1

Intranet access

Cite

Riadh Belmeliani. Orthèse d'avancée mandibulaire : étude rétrospective au CHU de Dijon. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨hal-03298226⟩
112 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More