La paléomicrobiologie dentaire à travers l'étude de la peste - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Oral paleomicrobiology through the study of plague

La paléomicrobiologie dentaire à travers l'étude de la peste

Abstract

La paléomicrobiologie est une branche de la microbiologie qui permet la mise en évidence de maladies infectieuses anciennes grâce aux microorganismes pathogènes retrouvés dans des échantillons humains ou environnementaux. La pulpe dentaire ainsi que le tartre se sont révélés comme source de microorganismes anciens ; ces derniers colonisant la pulpe par voie hématogène. La dent, étant une structure résistante, permet à la pulpe et à ses agents pathogènes d'y rester conserver sur des centaines d'années. La paléomicrobiologie dentaire a ainsi permis l'étude de nombreuses maladies au cours du temps, notamment l'infection à Yersinia pestis : la Peste, qui sévit depuis 5000 ans, et est encore actif ce jour. Au cours de ce travail, nous réaliserons un rappel sur la paléomicrobiologie et son intérêt dans l'étude de la peste (Yersinia pestis). Ensuite, nous analyserons via une revue de la littérature, les différents aspects de la maladie au travers l'étude de l'ADN fossile microbien issu de la pulpe dentaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
ODON_T_2021_3020_FIORENTINI_LENA.pdf (2.5 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03298296 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298296 , version 1

Cite

Léna Fiorentini. La paléomicrobiologie dentaire à travers l'étude de la peste. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨hal-03298296⟩
184 View
185 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More