Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Évaluation des lésions structurales et inflammatoires en IRM de faible champ (0,3T) dans l'arthrose digitale érosive : étude transversale etcomparative avec le score radiographique de Verbruggen-Veys

Résumé : OBJECTIF : Évaluer la prévalence des lésions structurales et des lésions inflammatoires sur une IRM de faible champ (0.3T) chez des patients atteints d'arthrose digitale érosive (EHOA). Comparer les lésions structurales IRM et radiologiques analysées par le score anatomique de Verbruggen-Veys (VV). MATÉRIEL ET MÉTHODES : 55 patients EHOA ont bénéficié d'une IRM de faible champ 0,3T et d'une radiographie standard (RX) de leur main dominante. Les lésions structurales ont été évaluées selon le OMERACT Hand Osteoarthritis MRI Scoring System : les ostéophytes et les érosions ont été classées en 4 grades allant de 0 à 3 ; les lésions destructrices et les lésions inflammatoires (oedème osseux -BML- et synovite) ont bénéficié d'une évaluation binaire. Les lésions structurales IRM ont été classées en 5 groupes : N, normal ; O, lésions uniquement ostéophytiques, E, lésions uniquement érosives, E/O, lésions ostéophytiques et érosives et D, destruction des articulations. Les lésions structurales radiographiques ont été analysées selon le score anatomique de VV. L'association entre les lésions structurales IRM et RX a été analysée. RÉSULTATS : L'IRM met en évidence plus de lésions structurales que la RX (77,3% versus 74,8%). Les groupes E/O et D présentent le plus d'articulations atteintes. La comparaison entre les 5 groupes IRM et les 5 phases lésionnelles du score anatomique de VV a mis en évidence une distribution significativement différente (p <0,0001). Les synovites et les BML sont associées significativement à E/O et D avec les Odds Ratios (OR) suivants: pour les synovites 8,4 (IC à 95%: 1,8-13,6) et 13,7 (IC 95% 2,9-21,0). Pour les BML : 15,7 (IC 95% 3,2-23,5) et 38,5 (IC 95% 9,5-57,0), respectivement. CONCLUSION : L'IRM de faible champ (0.3T) semble être appropriée à l'analyse des lésions EHOA. Premièrement, l'IRM montre plus de lésions structurales que la RX dans EHOA; deuxièmement, l'IRM permet d'analyser les lésions inflammatoires qui sont associées à des caractéristiques structurales des groupes E/O et D.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03298382
Contributor : Thèses d'Exercice Ul <>
Submitted on : Friday, July 23, 2021 - 3:32:25 PM
Last modification on : Saturday, July 24, 2021 - 3:40:00 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298382, version 1

Citation

Edem Allado. Évaluation des lésions structurales et inflammatoires en IRM de faible champ (0,3T) dans l'arthrose digitale érosive : étude transversale etcomparative avec le score radiographique de Verbruggen-Veys. Sciences pharmaceutiques. 2019. ⟨hal-03298382⟩

Share

Metrics

Record views

7